Manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire place Bellecour. @Marie Allenou

De nouvelles manifestations contre le pass sanitaire ce samedi 31 juillet à Lyon 

Pour le troisième week-end de suite des opposants au pass sanitaire vont descendre dans la rue dans toute la France. À Lyon, plusieurs rassemblements sont prévus à différentes heures de la journée et parfois dans des lieux marqués d’une interdiction par la préfecture. 

Depuis les annonces d’Emmanuel Macron, le 12 juillet, visant à étendre l’application du pass sanitaire et de la vaccination en France, plusieurs manifestations ont eu lieu un peu partout en France et Lyon ne fait pas exception. Après les samedis 17 et 24 juillet, des opposants au pass sanitaire ont fait savoir leur intention de se rassembler dans la rue pour le troisième week-end de suite dans la Métropole Lyonnaise. 

Lire aussi :Lyon : 900 manifestants contre le pass sanitaire place Bellecour finissent sous les lacrymos

Plusieurs manifestations en différents points du territoire ont ainsi été annoncées sur les réseaux sociaux tout au long de la semaine, par différents mouvements. Notamment place Carnot ou place Bellecour, dans le 2e arrondissement de Lyon, à 14 heures. Selon nos confrères du Progrès, des personnes pourraient également se réunir place Maréchal-Lyautay, dans le 6e arrondissement, aux environs de 15 heures, et cours Emile-Zola, à Villeurbanne, à 11 heures.

Interdiction de rassemblement sur une grande partie de la Presqu’île

En milieu de semaine, le syndicat Sud Santé Sociaux et la section FO de l’hôpital Édouard-Herriot (HEH) avaient également déclaré leur intention de se réunir, à midi, devant l’établissement hospitalier pour dénoncer la vaccination obligatoire pour les soignants et la mise en place du pass sanitaire. Depuis le jeudi 29 juillet, la section Sud de HEH a d’ailleurs entamé une grève illimitée, devant l’hôpital, pour dénoncer ces mesures qui devraient entrer en vigueur au mois d’août. 

Selon les organisateurs ce rassemblement des soignants aurait été déclaré à la préfecture, à l’instar d’un défilé, d’opposants au pass sanitaire qui doit partir à 14 heures du parvis Renée-Richard (Lyon 3e) pour aller à la place Jean-Macé (Lyon 7e). En revanche, ce ne serait pas le cas du rassemblement qui devrait se tenir places Carnot ou Bellecour, qui se situent dans un périmètre sous le coup d’une interdiction de manifester, prise par la préfecture. 

Après des tensions entre manifestants et forces de l’ordre lors des dernières manifestations de ce type, la préfecture du Rhône a pris un arrêté interdisant les "rassemblements revendicatifs" sur une bonne partie de la presqu’île à Lyon, de Terreaux à Bellecour, ainsi que place Carnot et aux abords de la préfecture dans le 3e arrondissement, de midi à 21 heures.

Lire aussi : La préfecture interdit les manifestations samedi 31 juillet sur une grande partie de la Presqu'île à Lyon

Coronavirus à Lyon : que contient le projet de loi sanitaire définitivement adopté ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut