Capture d’écran 2012-03-15 à 12.58.38

Même les Parisiens préfèrent Lyon !

D'après une étude de l'Apec, Rhône-Alpes est la 1ere région de France désirée par les jeunes diplômés et les jeunes cadres, alliant attractivité économique et qualité de vie. Et Lyon fait aussi le trou !

Et si Paris peinait désormais à recruter ? L'Apec a interrogé 750 jeunes cadres et 500 jeunes diplômés. 60 % d'entre eux citent Rhône-Alpes comme la région alliant le mieux qualité de vie et dynamisme économique. Celle-ci arrive en tête du premier indicateur, et 2e du second, derrière l'Ile-de-France. Au global, notre région distancie nettement PACA (37 %), Midi-Pyrénées (31 %), Aquitaine (31 %) et Pays de la Loire (27 %).

Temps de trajet domicile-travail déterminant

Parmi les critères déterminant pour la qualité de vie, figure en, premier lieu la possibilité d'un trajet domicile/travail court (48 % et 49 % des répondants). Viennent ensuite un cadre naturel préservé, le climat et les infrastructures de transport. L'accès au marché immobilier n'est un atout principal que pour 25 % des jeunes diplômés et 29 % des jeunes cadres. Mais, à l'inverse, un marché immobilier saturé ou trop cher constitue un frein important, notamment pour les jeunes cadres.

L'attractivité économique se mesure d'abord selon eux par la densité et la diversité des entreprises (atout principal pour 62 % des jeunes diplômés et 67 % des jeunes cadres). Viennent ensuite la présence de sièges sociaux et d'entreprises à forte notoriété, les infrastructures de transport et les bons niveaux de rémunération.

73 % des jeunes diplômés préfèrent Lyon

Rhône-Alpes se distingue, Lyon aussi. Notre agglomération se hisse à la 1e place du classement français. C'est la plus attractive pour 73 % des jeunes diplômés, et 66 % des jeunes cadres, loin devant Bordeaux, Toulouse et Paris. Seuls 38 % des jeunes cadres jugent la métropole capitale attractive ! Plus significatif : les Franciliens eux-mêmes préfèrent Lyon, ville attractive pour 71 % d'entre eux contre 60 % pour leur ville. Les habitants de PACA lorgnent aussi sur la Cité des Gaules (73 %) plus que leurs propres agglomérations : Aix-en-Provence (63 %), Marseille (41 %) et Nice (35 %).

à lire également
Les agriculteurs confrontés à des difficultés économiques, sociales et techniques peuvent monter un dossier pour qu'un expert vienne réaliser un audit de leur exploitation et qu'ils puissent bénéficier d'un accompagnement personnalisé. Dans le Rhône, les candidatures doivent être envoyées avant le 14 septembre. 
1 commentaire
  1. Marc ANTOINE - 18 mars 2012

    DIRE QUE MARCEL PAGNOL PASSANT EN TRAIN AVEC SA FAMILLE DISAIT : 'FERMEZ LES YEUX,LES ENFANTS,C'EST LYON'!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut