Gendarmerie de Limonest (capture écran Google streeview)

Marche blanche pour les deux fillettes de gendarme mortes à Limonest

Deux fillettes âgées de 3 et 5 ans avaient été retrouvées mortes dans leur lit le 10 juin dernier au domicile familial de la caserne de Limonest, où le père officie comme gendarme.

La douleur est vive à Limonest. Le 10 juin dernier, le décès de deux fillettes dans leur lit, au domicile de fonction de la famille d'un gendarme, avait ému toute la caserne. Une marche blanche sera organisée ce mercredi 27 juin en leur mémoire, annonce Le Progrès, alors que les obsèques des deux enfants ont eu lieu en Charente. Un rassemblement est prévu devant l'école maternelle où elles étaient scolarisées, avec un lâcher de ballons vers 20 heures avant le départ du cortège vers la gendarmerie.

Pour rappel, les deux fillettes avaient été retrouvées mortes dans leu lit dimanche 10 juin. L'autopsie n'a pas permis de déterminer les causes du décès mais des examens toxicologiques sont en cours. La mère de famille est soupçonnée d'avoir donné la mort aux fillettes. Elle a été mise en examen et placée en détention provisoire.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut