Local_boys_observing_cityscape_of_Qayyarah_town_on_fire.The_Mosul_District
©Mstyslav Chernov

Lyon : une projection débat sur la situation des chrétiens d'Irak

Les deux projections-débats à propos de la situation des chrétiens d'Irak prévue ce lundi à Lyon accueilleront 250 personnes au cinéma Pathé de Bellecour.

Les combats des forces irakiennes et de la coalition contre l'État islamique sont féroces dans la partie ouest de la ville de Mossoul, cinq mois après le début de l'offensive. Depuis juillet 2014, le jumelage annoncé par le cardinal Barbarin entre les archidiocèses de Lyon et de Mossoul reste particulièrement actif pour organiser des actions humanitaires et un soutien spirituel aux chrétiens d'Irak. Ce lundi à Lyon, la fondation Saint-Irénée organise à ce titre la projection du documentaire de Damien Boyer "Les chrétiens d'Irak : partir ou rester ?" au cinéma Pathé de Bellecour. En décembre 2015, puis en 2016, Damien Boyer s'est rendu au Kurdistan irakien pour rencontrer les populations chrétiennes déplacées dans la plaine de Ninive. Dans son film, il raconte le parcours de ces familles depuis l'arrivée de Daech et jusqu'à la libération des premiers villages. Suite aux deux projections, des débats sont organisés en présence du cardinal Barbarin, du chanteur français Grégory Turpin, ainsi que de Pauline et Jean Bouchayer, deux volontaires envoyés notamment par le diocèse de Lyon pour accompagner des enfants dans l'apprentissage du français dans une école du quartier chrétien d'Erbil au Kurdistan irakien. Les réservations pour les deux séances de cette soirée ciné-débat, à 18 heures et à 20 h 30, sont closes : 250 personnes sont attendues.

à lire également
Le père Pierre Vignon, en septembre 2018, à Saint-Martin-en-Vercors © Tim Douet
Le prêtre drômois, évincé du tribunal ecclésiastique de Lyon après avoir lancé une pétition demandant la démission du cardinal Barbarin maintient sa position après cette semaine de procès. L'auteur du livre "Plus jamais ça", sorti ce 2 janvier aux éditions de l'Observatoire salue le courage des victimes et s'interroge sur la soutien dont peut encore bénéficier le Primat des Gaules auprès de ses ouailles lyonnaises.
1 commentaire
  1. seb.vacherou - 24 mars 2017

    Voir les excellents reportages de foreign chronicles sur ce sujet: https://www.youtube.com/watch?v=_N3p2AKYoNQ

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut