Des manifestantes contre les violences sexuelles
© Bertrand GUAY / AFP

Lyon : une marche contre les violences faites aux femmes

Plus de 167 000 personnes ont signé l’appel lancé par le collectif #NousToutes, pour marcher contre les violences faites aux femmes. Ce samedi 24 novembre, outre le rassemblement parisien, une cinquantaine de villes accueillent cette mobilisation. A Lyon, rendez-vous est donné à 14h place Bellecour.

"Après #MeToo, soyons #NousToutes", lance le collectif à l’origine de la marche du 24 novembre contre les violences sexistes et sexuelles. L’objectif de cette manifestation : dénoncer toutes les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes. "Dans l’espace public, au travail, à la maison, nous exigeons de vivre libres : ni sifflement, ni injure, ni menace, ni harcèlement, ni persécution, ni agression, ni coups, ni exploitation de nos corps, ni mutilation, ni meurtre, ni viol, indique le collectif #NousToutes. Nous dénonçons tout acte, parole, comportement qui portent atteinte à l’intégrité psychique et corporelle. Ces violences s’imbriquent avec des discriminations telles que celles basées sur son origine, sa classe sociale, son orientation sexuelle, son apparence physique…" Le collectif souhaite que ce mouvement réunisse suffisamment de citoyens et citoyennes pour que le gouvernement mette en œuvre des moyens supplémentaires pour lutter contre ces violences. "La solidarité avec les victimes doit être renforcée, des mesures réellement appliquées, des moyens (humains, financiers etc.) octroyés pour que ça change vraiment."

Dress-code : le violet est de mise

A Lyon, plusieurs associations collaborent pour l’organisation de cette mobilisation régionale : le mouvement NousAussi, le Réseau des Femmes afrodescendantes, les comités Nous Toutes 69 et Nous Toutes 42, le Planning Familial, le Collectif de Défense de l'IVG dans le Rhône, le Collectif Droits des Femmes de l'Isère, la FSU, l’association Filactions. Le rendez-vous est donné ce samedi 24 novembre place Bellecour à 14h. La marche est mixte, toutes celles et ceux qui le souhaitent sont conviés. Jusqu’à 14h30, les femmes en blanc de l’association Filactions proposeront un happening, accompagnées par les musiciennes de la Batucada Les Arts Rythmiques, qui joueront durant toute la durée de la marche. Une traductrice en langue des signes française sera présente, afin de signer le discours unitaire entre tous les organisateurs. Les participants réaliseront ensuite une marche de Bellecour à Bellecour. Un espace « accessibilité » sera réservé dans le cortège ainsi qu’un espace non-mixte pour les femmes s’y sentant plus à l’aise. Le code couleur est le violet, qu’il soit porté en écharpe, par des gants, des bonnets etc. Des foulards seront distribués aux couleurs du mouvement.

Evénement Facebook

Appel à manifester 

à lire également
Le collectif NousToutes Lyon a organisé un « die-in » samedi après-midi place Louis Pradel, à Lyon. Les personnes présentes ont simulé la mort pendant un instant, pour rendre hommage aux 122 victimes de féminicides depuis le début de l’année.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut