Illustration : une Europe fédérale à Lyon
© Tim Douet

Lyon : une conférence sur les succès et échecs de l'Union européenne

Après un week-end de rassemblement des dirigeants européens pour les 60 ans de la signature des traités de Rome : textes fondateurs de l'Union européenne, une conférence donne la parole au consul général d'Italie, au vice-président de la Maison de l'Europe et des Européens, ainsi qu'aux consuls généraux de Roumanie et d'Espagne.

"Depuis 60 ans, l’union sans cesse plus étroite entre les pays européens a connu des succès, mais aussi quelques échecs retentissants. En ce soixantième anniversaire, quelles sont les pistes possibles face aux risques de paralysie d’une Europe à 27, face à un monde où les rapports de force s’affirment à nouveau". Voilà les questions abordées dès 18h30 à la Manufacture des Tabacs, 48 heures avant le déclenchement de deux ans de négociations du Brexit entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Ce samedi à Rome, tandis que les dirigeants européens manifestaient la nécessité de se regrouper et s’engageaient à "agir de concert, si nécessaire à des rythmes différents et avec une intensité différente, tout en avançant dans la même direction", des milliers de manifestants, pro ou anti-Europe, parcouraient les rues de la ville.

À Lyon, un partenariat entre l'institut culturel italien et les instituts culturels nationaux de l'Union européenne organise une conférence pour rappeler les enjeux des traités de Rome qui, le 25 mars 1957, instituaient la communauté économique européenne et la communauté européenne de l'énergie atomique. En 2004, le traité de Rome établissant une Constitution pour l'Europe n'était pas ratifié face à la victoire du "non", notamment français, au référendum, mais la constitution fût tout de même établis sans vote par le traité de Lisbonne.

Dès 18h30 à la manufacture des Tabacs, une présentation générale de la conférence sera faite par Alberto Bertoni, consul général d'Italie à Lyon, suivie par une conférence du professeur et vice-président de la Maison de l'Europe et des Européens, Jacques Fayette. Au sein de cette conférence, une intervention sera réservée à Anca Opris, consule générale de Roumanie, à l'occasion des 10 ans de l'entrée de la Roumanie dans l'UE, et celle de Pablo Benavides Orgaz, le consul général d'Espagne, sur le thème : "UE 60 après, où voulons-nous aller ?" Le débat sera modéré par Joachim Umlauf, le directeur du Goethe Institut de Lyon.

À partir de 18h30 à la Manufacture des Tabacs (salle 148), entrée gratuite, réservation conseillée au 04 78 42 13 84.

à lire également
Nous achevons notre (re)découverte de la ville en mettant nos pas dans ceux des voyous. En l’espace de deux heures, nous allons vous présenter un parrain, un tueur en série, visiter les lieux du crime et faire un tour à la morgue. Mais rassurez-vous, tout ça, c’est de l’histoire.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut