Journée mondiale contre le foie gras
L214

Lyon : un happening contre le foie gras

L'association L214 organise ce mercredi un happening à l'occasion de la Journée mondiale contre le foie gras. Des militants distribueront des tracts entre 16h et 18h, place de la République, pour dénoncer une "'exception culturelle française".

L'association de protection animale L214 organise ce mercredi un happening entre 16h et 18h, à l'occasion de la deuxième Journée mondiale contre le foie gras. L'organisation souhaite dénoncer une "exception culturelle française responsable d'un procédé qui cause la souffrance animale sans nécessité". Pour ce faire, des militants portant une tenue de soirée seront présents sur un tapis rouge, place de la République. Ils présenteront des photos d'élevage et distribueront des tracts aux passants. Une nouvelle enquête, menée dans un élevage de canards, sera également révélée.

La mobilisation dépassera le simple cadre français, avec des manifestations prévues devant les ambassades de France de nombreux pays européens, ou encore au Japon, en Israël, au Pérou et en Afrique du Sud.

Le foie gras est en effet de plus en plus contesté à l'international, l'Inde ayant par exemple interdit cette année son importation.

Chaque année, quarante millions de canards de sexe masculin sont gavés en France, ce qui représente les trois quarts de la production mondiale. Autant de canetons femelles, dont le foie n'est pas utilisé, sont directement gazés et broyés.

3 commentaires
  1. stivostine69 - mar 25 Nov 14 à 16 h 46

    Juste une remarque : un champ de blé, une parcelle de vigne, un champ de patates meme bio détruisent de la biofaune 'sauvage', parfois de manière horrible (lors des recoltes ...).Ainsi, si l'on suit les raisonnements de ces gens, on ne devrait plus rien manger ? Ou fixe-t-on les limites ?Quand a citer l'Inde comme réferend du respect de la condition animale, c'est une blague ?Rien de logique dans ce mouvement, juste l'idée de faire chier les autres.

  2. Sophie_Lyon - mar 25 Nov 14 à 19 h 49

    L Inde s'offre une virginité internationale sur le dos du foie gras ? parlons donc de la condition féminine en Inde, des femmes violées en série et pendues dans les arbres ou de la pollution de l'eau qui tue en masse les enfants dans les bidonvilles. Les producteurs de foie gras participent à la richesse de leur région et je ne crois pas qu'il s'agisse de personnes malfaisantes.

  3. Bobby - mer 26 Nov 14 à 9 h 26

    A quand un happening contre l'abattage hallal qui, non content de ne pas être un abatage traditionnel dans nos contrés, fait bien plus souffrir les animaux que le gavage et concerne beaucoup d'animaux que les 40 millions de canards évoqués ? C'est certainement moins couru par les bobos et moins politiquement correct.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut