marche blanche anne-laure moreno
© Amélie James

Lyon : les passagers du cas cours Vitton seront aussi poursuivis

Les occupants du véhicule qui avait fauché deux Lyonnaises, tuant l’une des deux, en octobre 2016, seront mis en examen pour “omission de porter secours”.

C’est un nouveau rebondissement, et pas des moindres, dans ce dossier qui a marqué l’histoire des violences routières à Lyon. L’ensemble des impliqués dans l’accident routier du 23 octobre 2016 cours Vitton, passagers compris, seront mis en examen à la demande de la chambre de l’instruction. Retour sur ces faits glaçants : le 23 octobre 2016, deux jeunes femmes sont percutées par une Clio dans le 6e arrondissement. L’une d’elles, Anne-Laure Moreno, meurt sur le coup. Son amie est gravement blessée. Le conducteur a été mis en examen pour homicide involontaire. Les trois passagers, eux, étaient en fuite.

La propriétaire du véhicule ne sera pas poursuivie

Parallèlement aux mises en examen des passagers du véhicule, la cour demande un élargissement des peines à l’encontre du conducteur. Entre autres : blessures involontaires, détention de stupéfiants et défaut de permis de conduire. Quant à la propriétaire du véhicule emprunté, les poursuites à son sujet n’ont pas été suivies par le parquet. Les mises en examen devraient prendre forme d’ici trois mois, le délai imposé par la chambre de l’instruction.

à lire également
Hop! avion
Abandonnée depuis deux ans et demi par rapport à son coût pour les collectivités, la liaison entre l'aéroport de Lorient-Bretagne-Sud et celui de Lyon redémarre avec la filiale low-cost d'Air France. Les entreprises et élus du Morbihan se sont battus pour son retour et ont fini par l'emporter. Juste après l'annonce par le gouvernement de […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut