Capture d’écran 2014-10-14 à 15.21.33

Lyon : les entreprises du BTP manifestent

À l’appel de la Fédération nationale du BTP, les chefs d’entreprise et les salariés se sont rassemblés devant la préfecture du Rhône, ce mardi après-midi. Ils étaient environ 500, portant symboliquement casques et gilets jaunes et orange fluorescents.

Le mot d'ordre national a été bien suivi par les entreprises de la région Rhône-Alpes. Plus de 500 personnes, habillées d'un gilet jaune ou orange fluorescent et de l'inévitable casque de chantier, ont manifesté devant la préfecture du Rhône.

La Fédération nationale du BTP (FNTP) dénonce la baisse des dotations de l'État et la suppression de l'écotaxe, dont le produit devait servir à financer des infrastructures de transport. "Depuis sept ans, le secteur des travaux publics traverse une crise sans précédent : chiffre d'affaires en baisse de 25 % et destruction de 30 000 emplois ! constate la FNTP. Sans mesures de relance de l'investissement public, ce sont 60 000 emplois qui vont disparaître."

à lire également
Le 11 mai approche. A grands pas. Lundi, c'est le début du déconfinement à Lyon et en France. Les questions et interrogations restent nombreuses. Qu'est-ce qui sera autorisé dès lundi ? Les parcs seront-ils ouverts ? Les centres commerciaux ? Comment vont fonctionner les transports ? Retrouvez toutes les informations à Lyon en direct sur lyoncapitale.fr.
2 commentaires
  1. Collombitude - 14 octobre 2014

    Pourtant, le secteur du BTP n'a pas à se plaindre de l'oligarchie ploutocratique locale. Le stade des lumignons a créé paraît-il 2500 emplois, foi de Collomb et d'Aulas.Nous auraient-ils menti? Peut-être faut-il un 3° stade payé avec notre fric, pour satisfaire les BTP. Un département artificialisé tous les 7 ans, mais comme avec Collomb le progrès , c'est le béton, passons à un département tous les 6 ans. Des musées et des stades, on bouffe des momies et des ballons, ainsi va la vie socialiste

  2. Geronimo_ - 14 octobre 2014

    Les accès aux stades financés par le public OK, le stade en lui-même mais comment peut-on encore écrire ça... Le BTP, ce n'est pas que les Vinci, Eiffage associés aux gros chantiers etc... D'ailleurs, eux ne seront pas les seuls affectés par ces baisses. C'est aussi les entreprises locales qui entretiennent ce qui existe déjà, que ce soit dans le bâti ou dans les routes/canalisations,qui souffriront. Mais tu t'en fiches non, vu que tu mets tout le monde (les quémandeurs BTP) dans le même panier.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut