Lyon : le président Macron décore le jeune Marin de la Légion d’honneur

Le jeune Marin, violemment agressé en novembre 2016 à la Part-Dieu pour avoir défendu un couple qui s’embrassait, a été décoré de la Légion d’honneur vendredi à Paris par le président Emmanuel Macron.

Le 11 novembre 2016, près de la gare de la Part-Dieu (Lyon 3e), le jeune Marin, alors âgé de 20 ans, est violemment agressé à coups de béquilles alors qu’il vient en aide à un couple qui s’embrasse. Après 15 jours dans le coma, le jeune homme se réveille mais il garde encore aujourd’hui des séquelles de cette violente altercation.

Ce vendredi, à l’Élysée, le président Emmanuel Macron a fait de Marin un chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur.

« Marin. Voilà le prénom de cette immense leçon de courage et de dignité que nous honorons ce soir », a salué dans un tweet le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, présent à la cérémonie à l’Élysée.

L’agresseur de Marin, mineur au moment des faits, a été condamné à sept ans et demi de prison en mai 2018.

1 commentaire
  1. JANUS - 2 mars 2019

    Voilà une légion d'honneur plus que méritée. Son agresseur, violent, communautarisé a été condamné à 7 ans. Sera-ce suffisant ? Macron a du apprendre une leçon d'humilité !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut