La cour du midi du Grand Hôtel Dieu - © Elie Guckert
La cour du midi du Grand Hôtel Dieu – © Elie Guckert

Lyon : le Grand Hôtel-Dieu ouvre ses portes au public

Après des mois de travaux et une inauguration officielle en grande pompe hier, l'Hôtel-Dieu a ouvert ses portes au public ce vendredi.

Les portes du Grand Hôtel-Dieu se sont ouvertes au grand-public ce vendredi. Après l'inauguration officielle à laquelle a assisté Gérard Collomb hier, c'est désormais au tour des Lyonnais de découvrir cet édifice datant du XIIe siècle. Ils étaient plusieurs centaines armés de leurs smartphones à déambuler entre les différentes cours de l'ancien hôpital tandis que les commerçants s'activaient pour préparer leurs boutiques.

Parmi les visiteurs, Pierre, âgé de 84 ans qui prend en photo les allées du Grand-cloître. "Vraiment, ça va être super, dit-il, émerveillé. Moi, je viens de la banlieue. Mais à Lyon, ils ont eu du bol d'avoir une succession de bons maires qui ont fait le travail. Je viens à Lyon depuis 55 ans et ça a vraiment changé, en bien !"

Myriam, âgée de 63 ans et Lyonnaise depuis 35 ans est venue avec sa fille et ses petits-enfants dans la cour du midi. Son avis est plus mitigé : "ce que je déplore, c'est que c'était un hôpital qui avait été financé par les Lyonnais et qui devient désormais un intérêt privé. Il y a eu une sorte de captation. Je m'inquiète aussi pour les commerces alentour, on a déjà beaucoup de centres commerciaux à Lyon... Mais je reconnais que le travail de rénovation a donné quelque chose de vraiment joli."

Ça fait plaisir de voir ce lieu vivre enfin”

Si la plupart des boutiques sont encore en travaux ou en cours d'installation, certaines sont déjà en service. "C'est magique de bosser ici", estime Michael Sanson, créateur de la boutique Ecocentric spécialisée dans les cosmétiques qui vient d'ouvrir dans le grand-cloître. "On a passé nos journées ici dans le bruit pendant toute la durée des travaux, donc ça fait plaisir de voir ce lieu vivre enfin, avec ce beau soleil. Je pense que cet endroit va devenir un nouveau lieu de vie, il ne va pas seulement attirer des gens venus faire du shopping." Un environnement qu'il espère propice au commerce, même si "pour l'instant, on voit surtout des gens qui regardent et qui se baladent".

De l'autre côté, dans la cour du midi l'enseigne Obbo Design, spécialisée dans l'ameublement design et les luminaires, commence sa première journée sur les chapeaux de roue. "On pensait que les gens se contenteraient de se balader et de venir jeter un œil. En réalité, ils ont été nombreux ce matin à venir se renseigner sur nos produits," raconte Guillaume Poncet, le gérant du magasin. "Venir à l'Hôtel-Dieu c'était l'occasion rêvée de me lancer. Ici il y a un côté un peu exclusif avec des marques que l'on ne retrouve pas partout. Je pense que quand tout sera ouvert, il y aura beaucoup d'activité" espère-t-il.

Pensé comme un “lieu de vie ou tout le monde aura une raison de venir”, selon les mots de Georges Képénékian, le Grand Hôtel-Dieu sera ouvert 7 jours sur 7. Les boutiques ouvriront du lundi au samedi de 10h à 19h30 et les restaurants et cafés du lundi au dimanche de 7h30 à 1h du matin. Quant aux cours et jardins, ils seront eux aussi ouverts de 7h30 à 1h du matin, sauf la cour du Midi et la cour du Cloître, qui fermeront à 20h.

Lire aussi : Grand Hôtel-Dieu : 10 choses à savoir avant l'ouverture

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut