Lyon : LCL veut fermer 250 de ses plus petites agences sans licencier

La banque LCL, basée à Lyon, a annoncé début mars la fermeture de 250 de ses plus petites agences en 2022. Aucun licenciement n'est au programme pour le moment.

La banque LCL, dont le siège social se trouve à Lyon, a annoncé début mars la fermeture de plusieurs centaines de ses agences courant 2022. Il s'agirait des plus petites agences, comptant moins de quatre salariés. Au total, au moins 250 agences sont concernées sur l'ensemble du réseau LCL.

Dans un communiqué, la banque explique que ces fermetures d'agences font partie intégrante de son plan "LCL Demain 2022",  "un projet d’adaptation de son réseau pour mieux répondre aux nouveaux modes de consommation de ses clients", en particulier via le développement des outil numériques abondamment utilisés depuis la crise sanitaire. Cependant, la fermeture de ces 250 petites agences ne devrait pas se traduire par des licenciements. La banque assure que "les collaborateurs concernés par ces changements seront repositionnés sur leur métier dans des agences à proximité, en maintenant l’intégralité des emplois". Ainsi, ils devraient être regroupés sur 350 à 400 autres agences, situées dans des zones géographiques jugées plus prometteuses. A l'issue de ce plan, la banque ne compterait plus que 1350 agences, contre 1600 actuellement.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut