Débordement du Rhône sous le pont Lafayette
© Lyon Capitale

Lyon : la Saône toujours en crue, le Rhône baisse

Après l’épisode de crues de la Saône et du Rhône qui a eu lieu à Lyon la semaine passée, la rivière n’a pas encore amorcé sa décrue alors que le fleuve a déjà bien baissé.

Selon Vigicrues, la Saône est toujours en crue. Si la rivière qui borde le Vieux-Lyon s'est stabilisée, sa hauteur fait toujours plus de 3,4 mètres contre un peu plus de 2,3 mètres en temps normal au niveau du Pont-la-Feuillée. La semaine passée, elle est même montée jusqu'à 3,8 mètres. Dans les jours à venir, la Saône pourrait même légèrement remonter. "Le niveau de la Saône à Lyon est actuellement stable. Il reprendra une très lente hausse dans la nuit de lundi à mardi compte tenu de l'épisode de pluie observé ces derniers jours sur le bassin amont", explique Vigicrues qui a laissé la rivière en vigilance jaune à Lyon, synonyme de "risque de crue génératrice de débordements".

Concernant le Rhône, le fleuve a déjà fortement baissé et devrait continuer de le faire dans les heures à venir. Sous le pont Morand, sa hauteur est passée de 2,94 mètres ce samedi à moins de 1,56 mètre aujourd'hui. Selon Vigicrues : "Aucun risque de crue n'est prévisible dans les 24 heures".

à lire également
Aden, 28 janvier 2016 © Saleh al-Obeidi / AFP
Depuis son entrée dans le conflit yéménite, l’Arabie saoudite commande des armes à tour de bras. Aux géants de l’industrie américaine, britannique, mais aussi aurhalpine. Missiles roannais de Nexter, blindés de Renault Trucks... Enquête sur les ventes d’armes locales aux pays accusés de crimes de guerre au Yémen.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut