Capture d’écran de l’application la Gonette

Lyon : la Gonette se modernise

La monnaie locale lyonnaise, mise en circulation il y a presque 3 ans, compte de plus en plus de partenaires. Pour que les utilisateurs puissent tous les repérer, l'association a décidé de se doter d'une application qui prend la forme d'une carte interactive.

900 utilisateurs, 280 partenaires, 70 comptoirs de change, de plus en plus de commerçants travaillent avec la Gonette. Pour faciliter l'utilisation de cette monnaie locale, l'association lyonnaise a décidé de passer à la vitesse supérieure en créant une application. Sur cette dernière, les adhérents retrouvent une carte interactive avec tous les commerces qui acceptent la monnaie. Il est également possible de calculer des itinéraires et repérer les comptoirs de change.

Après bientôt trois ans d'existence pour cette monnaie locale, son utilisation reste assez rare. C'est ce qu'explique Martin Lattey, responsable de la boulangerie, Boulang' et Patiss', rue de Marseille : "Nous voyons qu'un seul type de clientèle qui paye en Gonette. Des personnes qui sont intéressées par une économie locale et qui font une démarche active en payant par ce biais. Pour les clients lambda, la communication n'est pas très présente". Également comptoir de change depuis peu, Martin Lattey, confie "Nous espérons que cette monnaie se développe de plus en plus". Dans le bar La Fourmilière, dans le 7e arrondissement, les payements en Gonette sont jugés plutôt rares : "il y en a environ un par semaine".

Lors de sa mise en circulation, 150 000 Gonettes ont été créées en région lyonnaise. Aujourd'hui, c'est 180 000 unités qui transitent sur le territoire lyonnais, même au-delà de la métropole puisqu'il y a des partenaires dans les Monts d'Or et le Beaujolais. Un bilan plutôt mitigé donc pour la monnaie locale qui va continuer sa mutation pour attirer plus d'adhérents. L'association travaille, en ce moment, pour développer un moyen de payer avec son smartphone. Voilà qui devrait peut-être convaincre plus de monde. En attendant, l'équipe cherche une personne capable de développer l'application sur IOS pour faciliter la vie des utilisateurs de Gonette.

à lire également
L’économiste Jean Pisani-Ferry, à Lyon, en novembre 2017 © Tim Douet
Les Journées de l’économie célèbrent leur 10e année d’existence, les 6, 7 et 8 novembre prochains à Lyon. Les nombreuses conférences interrogent l’avenir de l’économie. Parmi les intervenants sur les questions européennes et sociales, Jean Pisani-Ferry, professeur associé à Sciences Po qui avait planché sur le programme de Macron en 2017. C’est l’un des artisans du plan d’investissement de 50 milliards annoncé par le Premier ministre en octobre 2017.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut