Université Lyon 2 © PHILIPPE MERLE / AFP

Lyon : l'université de nouveau gratuite pour les étudiants étrangers ?

Le Conseil constitutionnel a réaffirmé ce vendredi le principe de la gratuité de l'université alors que le gouvernement avait choisi d'augmenter les frais d'inscription pour les étudiants extracommunautaires. 

Dans une décision rendue ce vendredi, le Conseil constitutionnel a réaffirmé le principe de la gratuité de l'université. Comme nous l'écrivions l'an passé, le gouvernement avait souhaité augmenter les droits d'inscription dans les universités françaises pour les étudiants extracommunautaires. Une directive mise en application par les universités lyonnaises non sans remous (lire ici). Cette réforme qui a fait passé le prix de l'inscription de 170 € à 2770 € en licence, de 243 € à 3770 € en masters et de 380 € à 3770 € en doctorat, avait entraîné une chute de plus de 30 % des inscriptions des étudiants étrangers à Lyon 2 (lire ici).

Le Conseil constitutionnel déduit de façon inédite du treizième alinéa du Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 que l’exigence constitutionnelle de gratuité s’applique à l’enseignement supérieur public”, a écrit ce vendredi le Conseil constitutionnel dans sa décision. Plusieurs associations avaient attaqué en justice la décision du gouvernement devant le Conseil d'État, qui avait sursis à statuer pour que le Conseil constitutionnel juge la légalité de la réforme. “Cette exigence ne fait pas obstacle, pour ce degré d’enseignement, à ce que des droits d’inscription modiques soient perçus, écrivent les juges constitutionnels. En tenant compte, le cas échéant, des capacités financières des étudiants”, a ajouté ce dernier dans sa décision. 

Lyon 2  : “Les étudiants sénégalais ou burkinabés, on ne les verra plus”

à lire également
3 commentaires
  1. Le juste - 11 octobre 2019

    Scandaleux....
    Gratuit cela veut dire que nos impits vont payer!
    Les étudiants etrangers sont deja surreprésentés dans les etudiants boursiers du crous
    De nombreux etudiants sont fictifs et profitent du systeme pour avoir un visa et rester en france apres sachant que les reconduites aux frontieres sont inexistantes!!
    Stop a l immigration subie!
    Seule une selection rigoureuse et drastique pour ne delivrer des visas d etudes et la suppression de toutes les aides dout etre mise en place!!!
    Stop a ce ststeme d assistanat la france ne dout accueillir qu une elite qui ne coutera rien a la collectivité qui est deja en faillitte

    1. Abolition_de_la_monnaie - 11 octobre 2019

      "Les étudiants etrangers sont deja surreprésentés dans les etudiants boursiers du crous"
      .
      Source ?
      .
      "De nombreux etudiants sont fictifs et profitent du systeme "
      .
      Source ?
      .
      "qui ne coutera rien a la collectivité qui est deja en faillitte"
      .
      Le gouvernement supprime les impôts des plus riches, le RN est contre ?
      Le gouvernement supprime des postes de fonctionnaires aux finances pour contrôler les impôts, le RN est contre ?
      Alors arrêtez votre hypocrisie politicienne. Vous n'êtes pas "juste".

    2. twisted - 11 octobre 2019

      Humm réfléchissez un peu... vous préférez payer les études d'un étranger qui sera formé, éduqué, employable et donc rapportera de l'argent à l'Etat via ses futurs impôts ou alors le laisser sans formation et qui faute de trouver un emploi sera contraint de "profiter du système" comme vous dites en touchant des aides sociales ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut