Lyon : jugé pour avoir insulté les gendarmes pendant sept heures

Vendredi dernier, un homme avait insulté les gendarmes en cellule de dégrisement pendant près de sept heures. Jugé en comparution immédiate, il écope d'un an de prison, dont quatre mois avec sursis.

L'homme avait été interpellé, après un premier rappel à l'ordre des gendarmes, alors qu'il importunait les passants, ivre et torse nu sur la voie publique. Placé en cellule de dégrisement, vendredi dernier, l'habitant d'Anse, dans le Beaujolais avait alors insulté les gardiens de la paix sans s’arrêter de 18 h à 1 h du matin, allant même jusqu'à leur cracher dessus, selon Le Progrès. Sorti de détention depuis le mois de février, l'individu a été jugé en comparution immédiate et a écopé d'une peine d'un an de prison, dont quatre mois de sursis, d'une mise à l'épreuve d'une durée de deux ans ainsi qu'une interdiction de fréquenter les débits de boissons.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut