Jean-Luc Fugit
© Tim Douet

Lyon : Jean-Luc Fugit demande “l'abandon” de l'A45

Le député de la 11e circonscription du Rhône a appelé à “l'abandon” du projet d'A45 dont “l’impact environnemental est un non-sens”.

Dans un communiqué, Jean-Luc Fugit, le député de la 11e circonscription du Rhône a dressé un plaidoyer contre l'autoroute A45. “Le projet d’autoroute A45 est présenté comme une réponse possible, mais c’est une mauvaise réponse ! Il est temps d’envisager l’abandon définitif de ce projet d’autoroute”, débute-t-il. “L’impact environnemental et agricole de ce projet autoroutier est un non-sens à l’heure où nous souhaitons privilégier une agriculture de proximité pour que nos agriculteurs locaux puissent vivre décemment de leur travail, et où nous engageons notre pays dans une transition écologique ambitieuse pour préserver notre environnement et améliorer la qualité de notre alimentation”, écrit Jean-Luc Fugit qui critique aussi le “coût prohibitif” de l'A45.

Souhaitant “sortir d'une impasse qui n’a que trop duré’, le député souhaite travailler sur les solutions alternatives pour améliorer les transports entre Lyon et Saint-Étienne. Pour ce dernier “il faut redonner à la ligne TER une ambition à la hauteur des attentes qu’elle suscite et en faire un véritable RER”. Une ligne dont il appelle la région a investir plutôt que sur l'A45 ou la collectivité de Laurent Wauquiez s'est engagée pour le moment. “La réouverture de certaines gares ferroviaires entre Givors et Saint-Étienne nécessite également d’être mise sur la table, car la vallée du Gier ne doit pas rester la grande oubliée de la mobilité du quotidien”, précise par ailleurs Jean-Luc Fugit.

Réfléchir aux alternatives à l’A45 suppose que l’ensemble des élus de la Région, de la Loire, du Rhône et de la Métropole de Lyon ainsi que la Préfecture de Région coopèrent en bonne intelligence afin que nous puissions enfin, après tant d’années d’errements, apporter à nos concitoyens des réponses concrètes et crédibles aux difficultés qu’ils rencontrent quotidiennement dans leurs déplacements. Les territoires ne doivent surtout pas s’opposer, mais construire ensemble des solutions crédibles au service de l’amélioration de la mobilité de tous”, conclut-il.

à lire également
Place Bellecour © Tim
Lyon vient d’être désigné par l’Union européenne "Capitale du tourisme intelligent". Ce lundi 24 septembre, Lyon et Helsinki ont été nommés "Capitales européennes du tourisme intelligent". Ce concours organisé par l’Union européenne visait à récompenser les métropoles qui se distinguent en matière de tourisme. Les villes devaient expliquer devant un jury en quoi elles innovent […]
4 commentaires
  1. Galapiat - 6 juin 2018

    abandon de l'A45: parole d'un expert qui chaque jour pour se rendre au boulot, utilise le CD42 puis l'A450 en appréciant les bouchons de Vourles ou alors, passant par Givors sa voie sécurisée qu'est l'A47 avec le bouchon matin et soir du pont sur le Rhône.

  2. Galapiat - 6 juin 2018

    Abandon A45, c'est le choix du sacrifice de 10ha contre des heures de bouchons et de la pollution, du stress qu'ils engendrent , avec le sempiternel discourt écolo.

  3. Abolition_de_la_monnaie - 6 juin 2018

    Sacré "Galapiat", toujours à défendre l'utilisation de la voiture...
    Sacrifice de seulement de 10ha ? La blague.
    Sans oublier le "sacrifice" de l'eau (polluée par les voitures)
    Sans oublier le "sacrifice" de l'air (pollué par les voitures)
    Sans oublier le "sacrifice" des vies (détruites dans les accidents de voitures)

  4. Galapiat - 6 juin 2018

    quand on se chausse on commence par les chaussettes, (si l'on en porte) avant d'enfiler ses chaussures. je suis complètement d'accord sur la priorité aux transports en commun , quand ils sont suffisamment fréquents, fiables avec des parkings de regroupement à tarifs abordables , ce qui est loin d'être le cas, Fugit c'est du même acabit que Collomb et sa brillante idée de la coupure A6/A7, , on commence à mettre les chaussures et l'on va s'étonner que les chaussette ne passent pas. Réalisez d'abord des solutions qui nous ferons dire à ce moment que ce que vous proposez est du domaine du quotidien, pas d'émotions des faits , vérifiables.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut