Bassem Braiki et le rappeur Sadek © captures écrans

Lyon : il appelait à venir armé au concert de Sadek "pour le buzz"

Voulant faire “le buzz”, un homme de 25 ans avait appelé à venir armé au concert du rappeur Sadek. Il a été arrêté lundi. 

Le 8 février dernier, un Lyonnais de 25 ans (connu pour 45 faits au casier) diffusait sur un réseau social des appels à venir armé au concert du rappeur Sadek à Saint-Priest prévu pour le soir même. Le concert a été annulé. Le rappeur était alors venu se faire justice lui-même en frappant le blogueur vénissian Bassem Braiki.

Identifié rapidement par la police locale, le suspect n’était pas localisé et un mandat de recherche était délivré à son encontre. Il était finalement interpellé par ce lundi 17 février à 3h45 lors d’un contrôle routier. Entendu lors de sa garde à vue, il a reconnu les faits admettant avoir voulu faire “le buzz” pour gagner des abonnés, mais ne pas avoir voulu mettre ses menaces à exécution. 

Il a été présenté au parquet mardi et écroué dans l’attente de son jugement en comparution immédiate ce jour pour “provocation à un crime ou un délit par voie électronique”. 

1 commentaire
  1. Galapiat - 19 février 2020

    Ah! cette richesse pour le pays , venir armé suppose détenir une arme!!!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut