@Antoine Merlet

Lyon en état de siège : l'édition spéciale de Lyon Capitale

Face à une situation sans précédent, toute équipe de Lyon Capitale se mobilise et continue à vous informer de la meilleure manière possible.

Dans une bataille qui nécessite d'être en alerte permanente, c'est d'abord sur le front de l'actualité quotidienne que notre équipe web se relaie inlassablement.

L'enjeu est de taille, car les informations sont précieuses pour affronter cette crise sanitaire qui progresse de jour en jour. Nos journalistes ont également la délicate tâche de discerner le vrai du faux, tant les informations contradictoires ou erronées circulent, notamment sur les réseaux sociaux.

Nous avons à cœur de rendre hommage à ceux qui livrent une bataille sans répit contre le Covid-19. Dans les hôpitaux, les laboratoires de recherche, les services publics, les entreprises, mais aussi dans notre quotidien. Ils sont nombreux les héros, souvent invisibles, qui contribuent à ce que nos vies ne soient pas complètement bouleversées. Mais notre mission est aussi de se projeter et de nourrir les réflexions sur les conséquences de cette pandémie sur notre société, notre monde, son futur. Et d'aller toujours un peu plus loin, comme Lyon Capitale a pour habitude de le faire chaque mois.

C'est pour cela que nous avons décidé, malgré les contraintes techniques et humaines, de sortir notre magazine ce vendredi 3 avril. Pour permettre à ceux qui ont encore la possibilité d'aller en kiosque de pouvoir l'obtenir, tout en continuant à soutenir les marchands de journaux de quartier qui sont, comme la plupart des commerces, en grande difficulté.

Mais dans un contexte exceptionnel de confinement et dans le but de servir l'intérêt général, nous avons décidé de permettre à tous les internautes d'accéder de manière gratuite à une grande partie des articles de ce numéro, au fur et à mesure du mois, sur notre site internet.

Que nos lecteurs payants et abonnés nous pardonnent. Ils retrouveront néanmoins dans la version papier du contenu supplémentaire (analyses, entretiens, cartes, infographies) et nous espérons qu'ils auront toujours le plaisir intact de feuilleter Lyon Capitale.

 

à lire également
1 commentaire
  1. PENTAGONE - 3 avril 2020

    Dans tout les contextes il y aura toujours une petite minorité qui vient compromettre les efforts collectifs ! Le combat contre la bêtise ( pour ne pas dire contre les idiots ) est plus compliqué.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut