Police © Tim Douet

Lyon : des bijoux volés contre un hébergement

Un homme de 58 ans est poursuivi pour recel après avoir accepté des bijoux issus d'un cambriolage. Le SDF à l'origine du cambriolage d'un appartement dans le 6e arrondissement de Lyon les lui aurait "donnés" en échange d'un toit.

Un SDF de 55 ans a été interpellé ce mercredi soir dans le 6e arrondissement. Présenté au parquet deux jours plus tard, il est soupçonné d'avoir effectué trois cambriolages dans le 6e arrondissement de Lyon depuis Noël. Le 26 décembre, un appartement de la rue Boileau était cambriolé. Sur place, les enquêteurs ont trouvé un tournevis qui a permis de confondre l'empreinte ADN du prévenu au casier déjà chargé par une cinquantaine d'antécédents judiciaires. Quelques semaines plus tard, le même homme est soupçonné d'avoir cambriolé un magasin de la rue Malesherbes, puis un autre appartement de la rue Molière. Malgré avoir été surpris par le propriétaire lors du dernier cambriolage, l'homme a nié les faits en garde à vue, rapporte Le Progrès. Mais un autre homme de 58 ans a permis de faire avancer l'enquête sur le cambriolage de la rue Boileau. Contrôlé le lendemain du cambriolage avec des bijoux dont il ne savait préciser l'origine, il a été de nouveau interpellé au cours de l'enquête. Poursuivi pour recel, il a confirmé à la police que le SDF lui avait donné les bijoux en échange d'un hébergement.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut