Angle rue Mercière et rue Tupin, Lyon 2e (Google streetview)

Lyon : début de panique après une détonation de pétard rue Mercière

Un simple pétard a engendré une grosse frayeur alors que les rues sont bondées ce samedi après-midi sur la Presqu'île.

Des clients qui se cachent sous les tables, des passants courant dans tous les sens et des voitures de police qui débarquent sur les lieux. Les badauds ont eu une belle frayeur ce samedi, rue Mercière, dans le deuxième arrondissement de Lyon. Alors que, par temps radieux, les rues sont bondées, un pétard a explosé à l'angle des rues Mercière et Tupin vers 17 heures, comme le rapporte Le Progrès. Une détonation qui a suffi à provoquer un début de panique générale.

Les clients des terrasses alentours se seraient couchés sous les tables, craignant une attaque et plusieurs signalements ont été fait au numéro de police secours. Des véhicules de la brigade anti-criminalité (Bac) sont rapidement arrivés sur les lieux. Sur le réseau social Twitter, plusieurs internautes s'inquiétaient également de cette détonation. toujours selon Le Progrès, une personne aurait été légèrement blessée en chutant dans la panique. Des mouvements de foule se sont produits sur le quais Saint-Antoine notamment.

 

 

à lire également
École Lucie Aubrac occupée 1
À l’école Lucie Aubrac dans le 2e arrondissement de Lyon, 12 élèves sont sans logement fixe. Une situation intolérable pour un collectif de parent d’élèves qui a décidé d’occuper l’école depuis vendredi et ce "jusqu’à ce que la préfecture trouve une solution pour ces familles."

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut