Hopital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Lyon : comment sont traitées les urgences hors coronavirus ?

En plus des cas de coronavirus, les HCL continuent de s'occuper des patients aux pathologies graves et des urgences dans un contexte de forte mobilisation de toutes les équipes médicales.

L'épidémie de coronavirus et l'augmentation croissante du nombre de malades atteints par la maladie dans les hôpitaux et dans les services de réanimation n'ont pas stoppé les autres activités médicales. Les hospices civils de Lyon continuent donc de faire face aux urgences plus “classiques” et autres pathologies graves. Pour gérer cette situation, les HCL ont déprogrammé toute l’activité non urgente, afin d’accélérer l’organisation et d’accroître les capacités de prise en charge des patients. Ces derniers insistent par ailleurs sur le fait qu'il “est toujours important que la population continue à saisir l’hôpital pour les prises en charge urgentes hors covid.” 

Ainsi pour gérer toutes les situations : 

  • Chaque service d’urgences des HCL est organisé pour accueillir, dans deux circuits distincts, les urgences « Covid » et « hors Covid » ; 
  • Dans chaque hôpital, des capacités d’hospitalisation sont réservées aux urgences médicales et vitales « hors Covid » ; 
  • Les activités de transplantation non différables, c’est-à-dire portant sur des organes vitaux (foie, cœur, poumon) sont maintenues conformément aux orientations de l’Agence de Bio- Médecine.
  • Sont uniquement reportées les consultations, hospitalisations et opérations chirurgicales non- urgentes, autrement dit qui n’impliquent pas de « perte de chance » pour le patient. La situation de chaque patient est particulière : les décisions sont donc prises au cas par cas, en fonction de la pathologie de chaque patient et de l’urgence de son hospitalisation ;
  • Par ailleurs, lorsque cela est possible, la téléconsultation webcam ou téléphone est proposée aux patients, afin d’éviter tout déplacement sur l’hôpital. À ce jour, plus de 42 services et 550 professionnels sont équipés pour réaliser des téléconsultations ;
  • Plusieurs centaines de patients déjà connus des équipes médicales des HCL bénéficient ainsi d’un suivi à distance, et, lorsque cela est nécessaire, d’adaptations de leurs traitements. En cas de besoin, si leur état de santé le nécessite, il peut leur être demandé de venir à l’hôpital en urgence.
à lire également
Faire défiler vers le haut