Rassemblement devant l’hôpital psychiatrique Saint-Jean-de-Dieu.

Lyon : après le coronavirus, une manifestation de l'hôpital public le 16 juin

À l'appel du syndicat CGT, une manifestation aura lieu le 16 juin prochain pour dénoncer “le manque de personnel, pénurie de matériel et de protections, manque de lits, bas salaires”, dans l'hôpital public.

La CGT Santé a lancé un appel à la grève et à manifester le 16 juin prochain à 13h de l’Hôpital Edouard-Herriot (place d’Arsonval) à l’Agence régionale de santé. Après la crise du Covid-19, le syndicat dénonce “le manque de personnel, pénurie de matériel et de protections, manque de lits, bas salaires”, dans l'hôpital public.

“Cette crise que nous traversons met en lumière l’ état de délabrement de nos établissements. Les conditions de travail sont pénibles et même dangereuses pour les agents.L’accueil et la prise en charge des usagers en pâtissent. Les politiques d’austérité menées par les différents gouvernements successifs avant la crise sanitaire ont généré des carences en matière de prise en charge qui lors de la crise sanitaire ont tourné à la catastrophe entraînant des milliers de morts évitables. Cela démontre que les questions de Santé publique, les enjeux de la prise en charge de la population sont primordiaux, en cas de catastrophe sanitaire, mais aussi le reste du temps”, indique la CGT dans un communiqué. 

Cette dernière appelle à “rompre avec cette logique d'austérité et obtenir la réelle mise à disposition massive de moyens d’accueil, d’accompagnement, de soins pour la population ainsi que des effectifs supplémentaires et le matériel nécessaire pour une prise en charge de qualité en toute sécurité, respectant la dignité des personnes et améliorant les conditions de travail et de vie des salariés de ces secteurs”.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut