Université Lumière Lyon 2, quai Claude-Bernard © Google Street View
Université Lumière Lyon 2, quai Claude-Bernard © Google Street View

Lyon 2 : le prénom d'usage pour lutter contre les discriminations de genre

Les étudiants transidentitaires de l'université Lumière Lyon 2 pourront désormais demander à faire figurer leur prénom d'usage - et non le prénom de leur état civil - sur les documents pédagogiques et administratifs.

L'université Lumière Lyon 2 annonce, ce vendredi 19 octobre via un communiqué, la mise en place du "prénom d'usage" dans tous les documents administratifs et pédagogiques de l'établissement. Cela permettra notamment à des étudiants transidentitaires d'être reconnus dans l'établissement par le prénom qu'ils.elles ont choisi. Ce prénom d'usage apparaîtra notamment sur la carte étudiante.

Cette disposition, adoptée début octobre en Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU), permet donc aux étudiants qui le souhaitent de faire valoir leur droit à utiliser un prénom différent de leur état civil pendant leurs études. "Cette reconnaissance du prénom d'usage est une manière d'agir contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre", avance l'université.

Un dispositif accessible dès maintenant

Pour expliquer ce choix, Lyon 2 met en avant un rapport publié en mai 2017 par le Défenseur des Droits dans lequel il est indiqué que : "Dès l’instant où la personne transidentitaire apparaît dans son nouveau genre, modification du prénom et du sexe à l’état civil effectuée ou non, il est recommandé d’utiliser le prénom choisi par la personne et de modifier son titre de civilité sur tous les supports […] pour respecter son droit à la vie privée et pour ne pas l’exposer à des réactions de rejet, des discriminations ou du harcèlement eu égard au décalage entre son apparence et son identification au sein de l’organisation."

Cette mesure est d'ores et déjà accessible aux étudiants de l'université. Sur son site internet, Lyon 2 explique la marche à suivre pour faire reconnaître son prénom d'usage. Cependant, ce prénom ne pourra pas être mentionné sur les attestations de réussite au diplôme ainsi que sur le parchemin du diplôme. Ils seront établis au prénom de l'état civil. Lyon 2 est la douzième université en France à mettre en place la généralisation du prénom d'usage.

à lire également
Sur le site de la Manufacture des Tabacs, la faculté de Droit de l'Université Jean Moulin Lyon 3 ouvre pour la première fois ses portes en soirée, le jeudi 4 octobre. Au programme : conférences de ténors du barreau, procès fictif du personnage Severus Rogue de Harry Potter ou projection et débat autour du documentaire déjanté "Ni juge, ni soumise" en présence de la juge d'instruction belge Anne Gruwez  et des réalisateurs de l'émission Strip-tease...

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut