Lyon 2 changera de président en 2010

La guerre de succession va pouvoir commencer.

A peine plus d'un an après son élection à la présidence de Lyon 2, Olivier Christin prépare déjà ses bagages. Des rumeurs de départ allaient bon train depuis que l'université de Neuchâtel, en Suisse, a annoncé la venue du président de Lyon 2 en tant que professeur à partir de janvier 2010. Olivier Christin les a officialisées en déclarant à l'agence de presse spécialisée dans le domaine universitaire AEF, qu'il allait quitter courant 2010 ses fonctions.

Avant de quitter Lyon 2, il veut "pouvoir assurer la rédaction du contrat quadriennal" et se mettre d'accord avec ses vice-présidents sur le calendrier de son départ. Sa nomination en tant que professeur d'histoire à l'université de Neuchâtel sera effective à partir du 1er janvier 2010 mais Olivier Christin pourrait demander un report.

Une fois parti, le conseil d'administration devra lui désigner un successeur. Avec la réforme LRU, tous les enseignants chercheurs pourront postuler. La dernière élection, celle d'Olivier Christin, avait été particulièrement difficile. Entre temps, le climat ne s'est pas amélioré et la présidence de l'université Lyon 2 n'est toujours pas stabilisée. Depuis 2006, trois présidents se sont succédés. Avec le départ de Christin, les querelles intestines entre partisans de l'ancienne direction et ceux qui sont actuellement au pouvoir vont redoubler. La rentrée va être chaude à Lyon 2.

à lire également
Etudiants de l’IAE (Lyon 3) en décembre 2018 © Tim Douet / Aperçu du tableau paru dans Lyon Capitale n°795
En matière de formations post-bac, l’insertion professionnelle fait office de juge de paix. Encore faut-il s’y retrouver sous le déluge de classements et l’avalanche de salons au cœur de l’angoisse de la période de candidature sur ParcourSup. Lyon Capitale fait le point sur les formations d’avenir, celles qui recruteront dans les dix années qui viennent.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut