Les supporters d'Everton marqués de près à Lyon

Après un match aller particulièrement chaud, sur le terrain et en dehors, les forces de l'ordre sont mobilisées à Lyon et au abords du Parc OL, pour le retour, ce jeudi.

"Nous conseillons aux fans de ne pas s'aventurer trop loin de la place Bellecour". La police du Merseyside a déconseillé toute provocation aux fans d'Everton ayant fait le déplacement à Lyon ce jeudi, deux semaines après un match aller émaillé de plusieurs incidents. L'image de ce supporter frappant les joueurs de l'OL d'une main et tenant un enfant dans l'autre bras, tourne encore en boucle sur internet. Deux supporters lyonnais avaient par ailleurs dû être hospitalisés après avoir été agressés dans un bar de Liverpool.

La rencontre n'a pas été classée à risque par l'UEFA. Mais "un dispositif particulier a bien été mis en place en centre-ville, le long du trajet et aux abords du stade", confirme la préfecture à Lyon Capitale. Quatre camions de gendarmerie mobile étaient notamment mobilisés dans le Vieux-Lyon en début d'après-midi, à Saint-Paul et devant les "24 colonnes". Des unités de police étaient également présentes à la sortie du métro Saint-Jean. "Les supporters arrivent à Bellecour", explique un lieutenant sur place, qui préfère néanmoins noyer le poisson, "pas de menace particulière".

De son côté la police du Mereyside a prévenu de l'envoi d'unités de supervision à Lyon pour collaborer avec les forces de l'ordre françaises, "comme pour tous les matchs à l'extérieur en coupe d'Europe". "Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités françaises et l'Olympique Lyonnais afin de garantir que tous puissent profiter de ce match dans un environnement sûr", a déclaré le commissaire Chris Markey.

"La section visiteurs complète"

L'OL qui reste sous le coup d'une suspension de toutes les compétitions européennes après les incidents survenus lors de la réception de Besiktas, en avril dernier, a tenté de décourager la venue des supporters adverses. Sur le même modèle que lors de la réception de l'Atalanta Bergame. Les billets mis en vente ont été réservés aux abonnés "MyOL". "Il n'y aura pas la possibilité d'acheter des billets dans la section d'accueil du stade de Lyon et la section réservée aux visiteurs est complète", a précisé la police du Merseyside. Le club d'Everton a de son côté déconseillé à ses supporters de faire le déplacement.

Le commissaire Chris Markey a par ailleurs déconseillé tout comportement provocateur aux fans anglais. "Pour ceux qui voyagent avec des billets, la Place Bellecour dans le centre-ville est un endroit idéal pour les fans de l'extérieur, avec de nombreux bars et restaurants, a-t-il déclaré. Nous conseillons aux fans de ne pas s'aventurer trop loin de cette zone et suggérons qu'ils adoptent une approche de bon sens quant aux ports des couleurs de leur club s'ils se retrouvent dans d'autres quartiers du centre-ville de Lyon".

Des contrôles approfondis auront lieu à l'entrée du stade. L'OL a recommandé aux spectateurs d'arriver à 17 heures.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut