Les journées du patrimoine à Lyon amputées de leurs lieux "vedettes"

Mais cette année à Lyon, gros chamboulement : l'hôtel de Ville et l'opéra, les deux lieux habituellement les plus visités, ne seront pas ouverts au public. Raison : ils sont occupés par le forum Libération. En lot de consolation, le Grand Lyon a ouvert ses bâtiments, près de la Part-Dieu.

La sélection de Lyon Capitale

En marge des traditionnels musées, des institutions publiques et des églises, de nombreux lieux insolites ou peu connus du public ouvrent exceptionnellement leurs portes, proposant tous un accueil et des visites guidées. Nous vous proposons un itinéraire tout à fait subjectif, mais déjà bien chargé pour ces deux journées.

Centrale hydro-électrique de Cusset

Centre hospitalier du Vinatier

Centre de maintenance des métros lignes A et B

Parc naturel urbain de la Feyssine

Observatoire de Lyon

Usine Renault-Trucks

Carte blanche à Jean-Luc Chavent

Les ports de Lyon

Crédit municipal de Lyon

Ancienne usine Rochet-Schneider dite RVI

Jardins ouvriers communaux de Vaise

Appartements témoins des années 1930, à Villeurbanne

Fort Saint-Jean - école nationale du trésor public

à lire également
Ce dimanche, c'est le dernier jour des Journées du Patrimoine 2019 à Lyon. Vous pouvez encore profiter de nombreux lieux qui font la richesse de la capitale des Gaules. Cette année, à l'occasion des Journées du Patrimoine, Lyon célèbre notamment le 150e anniversaire de la naissance de Tony Garnier, un architecte et urbaniste lyonnais qui […]
Faire défiler vers le haut