AD
Capture d’écran

Le scientific-dating : "le dispositif phare" de la Nuit des chercheurs

Avoir plusieurs minutes en tête à tête avec un chercheur pour découvrir l'objet de ses recherches : l'animation cartonne depuis plusieurs années à la Nuit européenne des chercheur.e.s. Cette année, un horaire est spécialement réservé aux enfants et à leurs nombreuses questions. Isabelle Bonardi, responsable de l'organisation de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s pour l'Université de Lyon, est l'invitée de l'Autre Direct pour en parler.

Pour sa 11 ème édition, la Nuit européenne des chercheur.e.s de Lyon s'installe dans le cœur de la ville, sur le site de l'Université de Lyon. Un moment unique pour rencontrer plus de 80 chercheurs lyonnais de disciplines extrêmement diverses. L'année dernière, un peu plus de 1000 curieux se sont rendus sur le campus de Vaulx-en-Velin pour assister à cette soirée de rencontre et d'échange avec le monde de la recherche. Activité de bouche-à-oreille, rencontres dans le noir, ou traditionnel scientif-dating, Isabelle Bonardi explique dans l'Autre Direct ce qui attend le public de cette année.

à lire également
Une étude publiée mercredi montre que des particules de plastique seraient déversées par la neige dans les Alpes et dans l’Arctique notamment. Les chercheurs réclament des recherches urgentes pour évaluer les risques sanitaires.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut