Le journaliste Olivier Bertrand publie le récit de son emprisonnement

Après son incarcération pendant trois jours en Turquie, le journaliste Olivier Bertrand vient de publier le récit de ses jours d'emprisonnement sur le site du journal Les Jours.

Le journaliste Olivier Bertrand, ancien de Libération Lyon, qui a été arrêté en Turquie puis emprisonné entre vendredi et dimanche dernier, vient de publier sur le site internet Les Jours le récit (article payant) de son périple en Turquie et de ses jours d'enfermement dans les geôles du gouvernement. Un récit intitulé : "Trois jours à l’ombre de la dictature".

"Il s’agissait cette fois de raconter la bascule que subit ce pays depuis le coup d’État manqué du 15 juillet dernier. Et puis le reportage lui-même a basculé, j’ai été arrêté, retenu sans explication. Moment désagréable, qui est aussi une petite lucarne entrouverte sur ce que vivent ces temps-ci, de façon infiniment plus grave, des dizaines de milliers de Turcs", écrit-il en ouverture de son reportage.

Durant la détention du journaliste, une pétition avait été lancée à Lyon comme partout en France pour appeler le ministère des Affaires étrangères et le président de la République à agir "sans délai" et "en toute transparence" pour exiger la libération immédiate du journaliste. Libération qui avait été finalement obtenue ce dimanche. À son retour à Paris, Olivier Bertrand avait été surpris par la mobilisation qu'il y a eu dans l'hexagone et l'avait fait savoir dans un petit texte publié sur Facebook.

à lire également
Les bacs à fleurs n'en finissent pas de faire causer à Lyon. Une pétition a été lancée contre les bacs à fleurs rue Édouard Herriot sur les voies de bus et vélo. Elle a recueilli plus de 1000 signatures et a été remise au maire de Lyon, Gérard Collomb.
Faire défiler vers le haut