Vue de Lyon
©Tim Douet

La métropole de Lyon signe une convention avec Action Logement

Pour faire en sorte que les salariés des entreprises de la Métropole puissent se loger plus facilement non loin de leur lieu de travail, la convention prévoit le financement de logements sociaux, le développement de logements intermédiaires et le soutien à la construction.

Une convention cadre de territoire pour le logement des salariés au sein de la Métropole a été signée ce vendredi 13 janvier avec Action Logement, dont le président n'est autre que Jacques Charnut, également président de la Fédération Française du Bâtiment. Cette convention prévoit le financement de 4000 logements sociaux par an dans la Métropole, contre environ 3 300 créés chaque année selon les chiffres donnés par Gérard Collomb depuis 2001. Elle prévoit également le développement de logements intermédiaires et le soutien à la construction de 8000 à 9000 logements neufs par an. L'agence nationale de la rénovation urbaine, qui s'est aussi engagée à subventionner les opérations sur l'agglomération lyonnaise a retenu 14 sites, dont Bron Parilly, Vaulx-en-Velin, Terraillon-Chenier, La Duchère et Rillieux-la-Pape Ville Nouvelle. Précisée par Gérard Collomb, l'idée serait par exemple de "ramener des salariés dans des quartiers comme Mermoz" et de construire "30 % de logement sociaux dans le quartier de la Confluence par exemple. Des logements que l’on ne soupçonne même pas". D'un autre côté, Jacques Chernut a précisé "qu’il est surtout important d’avoir une réponse de logement adaptée face à cette question de l’emploi et des salariés de la Métropole". Gérard Collomb n'a pas manqué de rappeler l'attractivité lyonnaise et la création en 2015 de plus de 15 000 entreprises sur le territoire de la Métropole.

à lire également
Gérard Collomb à la sortie du conseil des ministres, le 12 juin 2018 © Ludovic Marin / AFP
Le texte final de la loi asile-immigration a été adopté ce mercredi 1er août à l’Assemblée nationale. Une décision qui ravit le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, mais ne satisfait pas l’opposition, pour des raisons différentes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut