L’Orient-Express © SNCF

L'Orient-Express est arrivé à Lyon pour les journées du patrimoine

Le mythique train vient d'arriver à la gare de Perrache ou il sera exposé tout le week-end. 

Lyon, carrefour de la soie sur la route des Indes, va respirer un parfum d'orient ce week-end. En effet ce vendredi, l'Orient-Express, le mythique train qui relie Paris à Istanbul vient d'arriver entre Rhône et Saône en gare de Perrache. Pas question pour ce navire amiral du rail français de transporter des voyageurs, mais plutôt de se présenter sous ses plus beaux atours pour les journées du patrimoine qui vont avoir lieu ce week-end du 21 et 22 septembre. Ce véritable joyau de l'histoire ferroviaire comporte quatre voitures classées au monument historique. Des voitures entièrement restaurées entre 2015 et 2018.

Malhreusement, pour ceux qui n'ont pas déjà réservé leur visite il ne sera possible que de le toucher avec les yeux, les inscriptions étant complètes. L'accès au quai sera évidemment limité pour préserver ce monument historique.

à lire également
Vendredi 21 février, le conseil du Sytral vote pour la résiliation du contrat Rhônexpress. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, exulte. Après plus d'une heure de débats et de doutes, il sait qu'il aura les douze voix requises pour faire passer cette mesure sans possible retour en arrière. Lors du vote final, il lève les deux bras faisant le V de la victoire. À côté de lui, Gérard Collomb croise les bras. La mine sombre, il est KO. Son ancien dauphin, devenu dissident, vient de porter un coup à sa conception du modèle lyonnais.
Faire défiler vers le haut