Grand stade Parc OL
©Tim Douet

L'OM doit rembourser l'OL pour les dégâts au Groupama Stadium

Hier, mercredi, l'Olympique de Marseille a été condamné sur plusieurs points par l'UEFA. Le club phocéen devra notamment rembourser l'Olympique Lyonnais pour les dégâts laissés par ses supporters après la finale de Ligue Europa.  

Ce mercredi, l'UEFA a condamné l'Olympique de Marseille à payer les réparations des dégâts au Parc OL. Lors de la finale de la Ligue Europa contre l'Atletico de Madrid, le 16 mai dernier, les supporters du club marseillais avaient laissé le stade en mauvais état. L'Olympique Lyonnais a été obligé de tout remettre rapidement en ordre avant le match suivant contre l'OGC Nice. La haute instance de football européenne a laissé trente jours au club phocéen pour contacter son homologue lyonnais. L'OM a également été condamné à jouer son prochain match à huis clos, celui d'après sans les virages nord et sud, et à payer une amende de 100 000€ à l'UEFA. Mais surtout, le club sera exclu des prochaines compétitions européennes si l'UEFA constate de nouveau des débordements dans les deux ans à venir. Cette décision fait suite, d'après l'UEFA, à des "débordements de spectateurs, dégradations, utilisation de fumigènes, jets d'objets et coup d'envoi retardé".

à lire également
Grand stade Parc OL
L'Olympique lyonnais a indiqué jeudi soir avoir débloqué 300 000 euros pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France. Deux tiers de la somme seront notamment consacrés aux besoins d'urgence de notre territoire.
Faire défiler vers le haut