maison-des-passages

Immigration : Les Amoureux au Ban Public reviennent

Alors que le Gouvernement travaille à un nouveau projet de loi relative à l’immigration, qui sera présenté fin juin, les Amoureux au Ban Public, association de défense des mariages mixtes, ne s’attendent à aucune avancée de droits pour les couples franco-étrangers, et redoutent même quelques reculs. Ils se mobilisent et s’associent à la Maison des passages pour faire entendre leurs revendications et leur détermination à vivre leur relation amoureuse comme ils l’entendent.

Dans une ambiance rythmée par des musiciens et des comédiens engagés à leurs côtés ainsi que par les membres du collectif eux-mêmes, ils donneront un coup de projecteur sur le contrôle de la vie privée "particulièrement intrusif" auquel sont soumis les couples franco-étrangers.

Lors de cette soirée, le film Les Amoureux au Ban public de Nicolas Ferran sera projeté. Les compagnies Kiftelelé, Flor de Compas (percussions et danse afro uruguayennes) et Raices (danses traditionnelles colombiennes) se produiront, ainsi que le Crieur public de la Croix-Rousse. Seront aussi exposés les photos et le travail de Lénaïg le Touze, une artiste graphiste qui documente et met en valeur l'action du collectif depuis plusieurs années. Enfin, des couples mixtes témoigneront.

Soirée “La Guinguette des Amoureux : Toi, moi... et l’État !” – Vendredi 20 juin, de 19h30 à minuit, à la Maison des Passages, 44 rue St-Georges, Lyon 5e (métro Vieux-Lyon). Entrée à prix libre.
à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut