Il taguait des croix gammées pour éloigner les vampires

Un homme a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi pour avoir mis le feu à des cartons. Il est l'auteur de tags représentant des triangles et des croix gammées. Des signes destinés selon lui à repousser les buveurs de sang.

Dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 avril, un homme met le feu à des cartons, préalablement tagués, devant un Crédit Agricole de Caluire-et-Cuire. Les services de Police l'interpellent. Il est aux environs de 4 heures du matin. Ce Caluirard âgé de 46 ans a reconnu être aussi à l'origine des tags rues Terrasse et Jean Moulin, dans sa commune, réalisés les deux nuits précédentes. Ces inscriptions représentent toutes des croix gammées et des triangles qui, selon leur auteur, permettraient d'exorciser les vampires. En raison de son état psychiatrique, l'individu a été conduit à Édouard Herriot puis placé d'office au Vinatier.

L'enquête révèle que ce même homme a écrit de courriers anonymes. Menaces, diffamations et injures ont été adressées, les deux semaines précédentes, à des élus de la commune, au commissariat et à des commerçants. Le commandant Heller de Caluire explique : ''on a pu faire le rapprochement entre cet homme et ces courriers car il y avait les mêmes symboles et la même écriture''. Des examens techniques et scientifiques sont en cours pour faire apparaître des traces d'empreintes sur les courriers. Cet homme était connu des services de police : il avait déjà été interpellé, il y a une dizaine de jours, pour menace d'attentat du casino Lyon Vert à Charbonnières-les-Bains. Les enquêteurs sont dans l'attente de l'expertise psychiatrique. Expertise qui sera déterminante pour connaître la peine encourue.

à lire également
Pompiers
Scolarisés au collège André Lassagne de Caluire-et-Cuire, la vingtaine d'adolescent a été transférée vers l'hôpital Femme Mère Enfant de Lyon, après une intoxication alimentaire collective.
1 commentaire
  1. Happy Zen - 7 mai 2011

    donc si cet homme est reconnu par l'expertise psychiatrique comme irresponsablde de ses actes, il est à parier qu'il n'aura pas trop à se soucier d'une condamnation judiciaire.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut