Il a rencontré Hollande après 500 km à pied et à vélo

Après une course de 500 km à pied et à vélo depuis Décines, Mouez Ayat est arrivé mardi 25 juin, dans la matinée, au palais de l'Elysée. Il a pu rencontrer le président en personne.

Mouez Ayat est parti à pied de chez lui, lundi 17 juin, avec une idée en tête : rencontrer François Hollande afin de l'alerter sur la difficulté d'entreprendre pour des jeunes issus de l'immigration. C'est chose faite. Si l'entrevue n'a duré qu'une dizaine de minutes, rapporte le coureur, le but a néanmoins été atteint.

Cette expédition avait également pour objectif de promouvoir son application pour smartphone, Ofollowme, un réseau social de géolocalisation, qu'il n'a pu développer davantage faute de moyens financiers. Si ce fils d'immigrés tunisiens est satisfait d'avoir pu rencontrer François Hollande, il estime que le chemin à faire est encore long. Il compte néanmoins sur l'entretien avec le dirigeant d'Oséo qu'il a pu obtenir et espère que son périple a eu un écho médiatique assez important pour mobiliser des investisseurs.

Cet ingénieur lyonnais diplômé des Ponts et Chaussées va encore continuer à se battre pour tenter de monter son entreprise. Enfin, cela attendra un peu, car aujourd'hui il ne rêve que d'une chose : dormir.

Mouez Ayat sera présent sur le plateau de LCI vendredi 28 juin à 16h30, pour participer à l'émission LCI est à vous.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut