Saint Martin Vésubie

Hervé Gourdel : recueillement à Saint-Martin-Vésubie

L’assassinat d’Hervé Gourdel suscite une immense vague d’émotion dans sa région d’origine.

À Nice notamment, où il vivait, les drapeaux ont été mis en berne. Et puis à Saint-Martin-Vésubie, là où ce guide de haute montagne de 55 ans exerçait sa passion, les habitants du village de l'arrière-pays niçois, au pied du parc du Mercantour, ont "un sentiment d'injustice". Le maire s'est dit "choqué et abattu" à l'annonce de l'assassinat de l'otage. Ses proches, dont Serge Adam, un ami de vingt ans d'Hervé Gourdel, interrogé par Lionel Maillet de Sud Radio, sont "très en colère".

Un rassemblement est prévu ce jeudi 25 septembre à 18h devant le bureau des guides de montagne fondé par Hervé Gourdel, avec le dépôt d'une gerbe et un moment de recueillement.

à lire également
Pas d'image
Au moins dix enfants et adolescents se trouvent parmi les 84 victimes de l'attentat de Nice. Après que son père ait cherché sans relâche de ses nouvelles à travers les médias, Kilian, 4 ans, n'a pas survécu à l'attaque. C'est aussi le cas de sa mère de 31 ans. Tous deux vivaient à Lyon, leurs corps seront rapatriés dans leur pays d'origine, en Tunisie.
Faire défiler vers le haut