Grand Fooding d'été : à la Sainte Mariette, c'est la fête !

Au menu, du bon à manger, du son à écouter, du gazon où s'allonger. Bref, halte aux grognons.

Septième édition, déjà. L'âge de la raison ? Ça sentirait pas l'institutionnalisation tout ça ? Eh bien non justement. Comme diraient les gentils organisateurs de ce rassemblement gourmando- musical, " il reste plein de trucs à inventer ". Quoi donc ? Plein, on vous dit. D'abord, on entre aux Subsistances tout sourire, avec un ricard et son cornet de panisses anchois, olive et tomate. Ensuite, on file au bar à huilaigrettes de Laurent Peugeot (du Sushikaï à Beaune) qui va s'éclater avec des salades pas possibles (dorade, veau, takuan, ça vous tente ?). Puis direction le protéiforme Nicolas Le Bec qui brochettise un agneau à la marocaine, version crème de pois chiches et yaourt. Slurp. Tiens, là-bas, les rouflaquettes d'Alain Perrillat-Mercerot et ses travers de veau citron-gentiane, vinaigrette de polenta, tomates confites et olives noires. A moins de passer illico par la case Katsumi Ishida (En mets fais ce qu'il te plaît) et son gigot d'agneau, parfum de romarin, caviar d'aubergine, courgette et gaspacho aux épices... Christophe Aribert (Les Terrasses d'Uriage), lui, croustille de pommes de terre-noix, féra du Léman (miam), arrosée d'une émulsion citron-miel. Comme quoi, il reste beaucoup de choses à inventer. "Un exemple parfait est la vision de la Pyramide de Kandisky dans le livre " Spiritual in art ". Au sommet, il y a ta philosophie, ta manière de penser, la recherche constante du " signe " ajoute Massimo Bottura, d Osteria Francescana, un endroit hors-temps de Modène (Italie) qui vient créer des bulles à facette de Gelinaz (à voir absolument). En plus, Lyon Cap' est partenaire, les 5 euros de PAF sont reversés à Action contre la Faim et dj Overflow nous gratifiera de sa house gentille. Autant dire que Lyon va saliver, dimanche. Bonne fête aux Mariette !
Pratique : dimanche 6 juillet de 18 h à 22 h, aux Subsistances.
Bus nème 19-31-44 et vélo'v rue de la Martinière (vers la place St Jean), quai St Vincent devant la Drac (5mn à pied), quai Pierre Scize devant passerelle (5 mn à pied).
Entrée : 5 euros reversés à Action contre la Faim.
www.lyoncapitale.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut