Gilets Jaunes au péage de Villefranche (Photo by ROMAIN LAFABREGUE / AFP)

Gilets jaunes : Vinci renonce à faire payer les "péages gratuits"

Face au bad buzz et aux critiques, Vinci a choisi de faire machine arrière. Les automobilistes qui sont passés à des "péages gratuits" organisés par les Gilets jaunes, notamment sur l'autoroute A7, ne devront pas payer.

Lundi, nous évoquions la volonté de la société d'autoroute Vinci de faire payer les automobilistes qui sont passés gratuitement à des péages tenus par les Gilets jaunes. Vinci pouvait accéder aux fichiers des plaques d'immatriculation des conducteurs et leur demander le règlement du trajet par courrier. Cette volonté n'a pas manqué de déclencher de nombreuses réactions hostiles. Dans un communiqué, Vinci fait savoir que la société "a décidé de renoncer à son application". Selon le groupe français : "Cette procédure sans doute insuffisamment expliquée, donc mal comprise, a suscité depuis hier un grand nombre de réactions négatives". Les automobilistes qui sont passés à des péages gratuits notamment sur l'A7 ne devraient donc pas recevoir de courrier demandant une régularisation.

à lire également
Chaque année, depuis 2004 le moustique tigre s'invite dans nos villes et les discussions. Susceptible de transmettre la dengue, le chikungunya ou le virus Zika, comment reconnaître le moustique tigre et surtout où signaler sa présence ?
Faire défiler vers le haut