@ThomasFrénéat

Gilets jaunes à Lyon : qu’est-ce qui est prévu ce samedi 18 mai ?

Après la forte mobilisation du 11 mai, ce samedi devrait être plus "classique" à Lyon. Avec un rassemblement prévu à 13h30 place Antonin-Poncet (Lyon 2e). L’hyper-centre est toujours interdit à la manifestation.

Ils étaient environ 2500 le samedi 11 mai à manifester dans les rues de Lyon lors de l’acte XXVI de mobilisation des Gilets jaunes. La capitale des Gaules était le lieu du rassemblement national. Sauf surprise, retour à un samedi "classique" de mobilisation ce 18 mai pour l'acte XXVII.

Le rassemblement lyonnais est prévu, à 13h30, place Antonin-Poncet (Lyon 2e), à proximité de la place Bellecour. "L’idéal serait de venir sans votre gilet jaune sur le dos, cependant gardez le sous la main pour plus tard", est-il notamment écrit sur un groupe Facebook très actif des Gilets jaunes de la région "Gilets jaunes périphérie lyonnaise".

Contrairement à la semaine dernière, où quatre secteurs de Lyon étaient interdits à la manifestation, "seul" celui de l’hyper-centre a été maintenu interdit. Comme lors des précédents samedis. Il comprend notamment les très commerçantes rue de la République et rue Edouard-Herriot. En gros entre Bellecour et Hôtel de Ville.

Le périmètre suivant sera ainsi interdit de 12h à 20h : rue de la République, place de la République, rue Joseph Serlin, rue Paul Chevanard, rue de Brest, rue Émile Zola, rue Colonel Chambonnet. (exceptées les rues Joseph Serlin et Colonel Chambonnet).

L’accès à ce périmètre ne sera pas filtré afin de faciliter les déplacements à proximité des rues de grande fréquentation et des commerces. Des contrôles seront toutefois effectués”, assurent les services de l’État.

à lire également
Métro TCL sytral © Tim Douet
Vendredi 12 juillet, nous dévoilions les conclusions d'un rapport sur une éventuelle gratuité du réseau TCL à Lyon. Alors que certains défendent la théorie qui veut que la fin de la lutte contre la fraude et la suppression de la billettique permettraient de financer une partie de la gratuité, ce rapport soulève un paradoxe avec l'apparition de nouveaux coûts.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut