Gaza vue de Lyon : “Ne pas importer ce conflit en France”

Le recteur de la grande mosquée de Lyon ne reste pas insensible à ce qui se passe au Proche-Orient depuis huit jours. Ce samedi 12 juillet, en plein mois “sacré” de ramadan et suite au rassemblement de 6 000 personnes place Bellecour à Lyon, Kamel Kabtane a pris la plume.

"Dans un souci de ne pas importer ce conflit en France, la Mosquée de Lyon, associée à Musulmans et Mosquées solidaires de France, appelle toutes les familles spirituelles de notre société à condamner avec force et sans ambiguïté tout recours injuste à la violence, au fanatisme et au terrorisme ainsi qu’à la terreur d’où qu’elle vienne", écrit le représentant de la communauté musulmane sur le site Internet de la mosquée de Lyon. Celui qui fut le premier président du conseil régional du culte musulman Rhône-Alpes a également transmis son courrier samedi à toutes les rédactions lyonnaises.

Ce n'est pas le préfet qui le contredira, le ministre de l'Intérieur ayant appelé lundi tous ses représentants à "redoubler de vigilance" et à interdire les manifestations en cas de "risques avérés de troubles à l'ordre public", après les "débordements intolérables" de lundi à Paris, à proximité d'une synagogue, à l'issue d'un cortège pro-palestinien.

À Lyon, les pro-Palestiniens étaient 5 500 samedi place Bellecour selon la police, 6 000 selon les organisateurs. En présence d'un important dispositif policier, aucun heurt n'a été constaté.

La France doit “imposer les solutions urgentes de paix”

Tout comme les manifestants pro-palestiniens, Kamel Kabtane dénonce l'opération “Pilier de défense” menée par l'armée israélienne depuis huit jours à Gaza, ce territoire grand comme un département français, qui a fait 184 morts depuis huit jours et plus de 1 200 blessés.

"La Mosquée de Lyon et Mosquées et Musulmans solidaires de France appellent les autorités de la France et d’Europe à assumer leur responsabilité historique et condamner sans réserve les bombardements de l’armée israélienne qui provoquent sans distinction le massacre aveugle de femmes, d’enfants et de vieillards innocents qui vivent dans la misère quotidienne de la bande de Gaza. Ils les engagent à imposer les solutions urgentes de paix qui s’imposent en pareille circonstance."

Les pro-Palestiniens annoncent une nouvelle manifestation à Lyon demain, mercredi 16 juillet, à 18h place des Terreaux.

à lire également
Kamel-Kabtane_image-gauche
Le président du Conseil des mosquées du Rhône a demandé aux “musulmans de France à manifester leur solidarité en participant activement à la campagne de solidarité pour reconstruire” la cathédrale Notre-Dame de Paris. 
3 commentaires
  1. la realité en face - 15 juillet 2014

    Je salue cette déclaration courageuse de K.Kabtane... qui lui vaudra probablement d'être considéré comme 'vendu aux juifs'comme l'imam Chalghoumi...Il est urgent d'interdire tout drapeau étranger dans les manifestations, d'arrêter ceux qui vocifèrent des slogans de haine et s'attaquent aux juifs, jusque dans leurs synagogues...dans le cas où ceux-ci seraient étrangers, il conviendrait qu'ils soient expulsés après avoir purger leur peine et payer leurs amendes... un rêve dans la France de TAUBIRA

  2. bruitdevert - 15 juillet 2014

    Grand mouvement de solidarité des lyonnais face aux souffrance du peuple Palestinien, c'est fort et à la hauteur de notre indignation. Quand les laïques prendront d'avantage de place et qu'il mettront à distance les religieux, on aura peut être une chance supplémentaire de paix. http://bruitdevert.fr/2014/07/gaza-lyon-un-mouvement-de-solidarite/

  3. Sophie_Lyon - 15 juillet 2014

    Sommes nous obligés de supporter les monomaniaques racistes qui citent le nom de la garde des sceaux de manière haineuse ? Et bravo pour l'initiative de l'imam même si je suis d'accord pour dire avec bruit de vert que le 'salut' viendra des laïques.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut