Forissier alerte Valls sur l'accueil des gens du voyage

Le maire (UMP) de Meyzieu a envoyé la semaine dernière un courrier à destination du ministère de l'Intérieur. Il y stipule sa volonté de faire évoluer la législation en cours concernant l'accueil des gens du voyage, qui, selui lui, ne serait plus adaptée à la situation actuelle.

Michel Forissier, marqué par l'épisode vécu cet été par le maire de Colombier-Saugnieu a décidé d'interpeller Manuel Valls sur la nécessité de faire évoluer la loi au sujet de l'accueil des gens du voyage. Le dernier schéma départemental à ce sujet date de 2011.

Il met en avant "l'occupation des lieux publics ou privés avec effraction est une situation totalement anormale" et souhaite "un dispositif adapté à cetet situation afin de permettre aux gens du voyage de se déplacer et de stationner sans épreuce de force dans des lieux appropriés."

Le maire de Meyzieu rappelle également que "les relations entre élus et gens du voyage, la plupart du temps, sont bonnes." Une relation définie comme courtoise mais ferme : aujourd'hui lors des installations, des représentants des gens du voyage interviennent auprès des municipalités pour faciliter le dialogue.

Concrêtement, Miche Forissier espère la mise en place d'une vaste concertation.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut