Fichage des musulmans à la Région : les associations anti-racistes ripostent au FN

Le communiqué du Front National soulignait que ce ne sont pas " les Chrétiens qui fêtent la fin d'une période de " jeûne " (le jour, en se rattrapant allègrement la nuit) en cassant, brûlant, caillassant ". Les associations antiracistes lyonnaises ont décidé de réagir et veulent poursuivre le FN pour diffamation et incitation à la haine raciale. S.O.S Racisme, la Licra et la Ligue des Droits de l'Homme ont saisi leurs avocats et le Procureur de la République pour envisager des suites judiciaires. " Ce qui est compliqué, c'est de savoir ce qui relève de propos anti-religieux, ce qui n'est pas condamnable et ce qui relève d'incitation à la haine raciale et qui tombe sous le coup de la loi " indique Roger Benguigui, président de la LICRA Rhône-Alpes.
Les trois associations antiracistes déclarent être scandalisés par le communiqué de presse du FN qui " stigmatise une nouvelle fois la religion musulmane en accusant l'islam de France et les musulmans d'envahir notre pays et de détruire notre culture ". Elles tiendront une conférence de presse demain, mardi 6 octobre, en milieu de journée pour évoquer les conclusions de leurs avocats. A suivre donc.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut