Fête des Lumières 2008 : Lightgraff, Place Bellecour

Le Lightgraff est une application à la lettre de ce constat. " Au lieu de subir l'éclairage, j'ai décidé de m'en servir et de mettre les sources de lumières dans les mains d'artistes " explique Guillaume J. Plisson, photographe à l'origine du projet. A ses côtés, Julien Breton, calligraphe : il écrit en latin tout en s'inspirant de formes, de lettrages de l'écriture arabe. Brusk, quant à lui, vient de l'univers du graffiti. Et Supa-Jay s'occupe de l'ambiance sonore.

Le photographe utilise des temps de pause très long, pendant qu'un artiste face à lui écrit des mots avec la lumière. Le tout est projeté en temps réel sur un écran géant, place Bellecour. Durant la soirée, le fond de la scène se baisse pour laisser apparaître la statut de Louis XIV, puis la colline de Fourvière. Le public est également invité à poser au cœur de ses lumières originales, au service de cette nouvelle forme d'art : le Lighgraff.

Lyon 2ème, place Bellecour.

www.lightgraff.org

à lire également
La Fête des Lumières, prévue début décembre à Lyon, est en grand danger en pleine épidémie de coronavirus. Concrètement, elle ne pourrait pas avoir lieu actuellement. Mais en décembre... peut-être. La mairie de Lyon veut encore y croire.
Faire défiler vers le haut