Euro 2016 : 46 % des spectateurs ont utilisé les transports en commun

Lors de la conférence de presse de présentation du bilan de l'Euro 2016, le plan multimodal mis en place a été jugé "efficace" par les élus, qui soulignent que 46 % des spectateurs des 6 matchs reçus à Lyon se sont déplacés en transport en commun depuis le centre-ville.

Certains gardent en mémoire des trajets en métro quelque peu folklorique, rythmée par des chants de supporters peinturlurés à l'odeur plus ou moins forte de houblon. La métropole et la ville de Lyon le confirme, les spectateurs des matchs de l'Euro à Lyon ont été très nombreux- presque la moitié d'entre eux - à emprunter les transports en commun. Ce qui représente un trajet aller-retour pour 399 050 personnes.

Les trois lignes fortes d'accès au stade : les lignes A, D et le tramway T3, avaient été renforcées dans le cadre du plan multimodal négocié avec l'UEFA. Les autres spectateurs sont 20 % à avoir utilisé les parcs relais voitures à Eurexpo, un plan étendu ensuite au parc des Panettes pour les matchs à élimination directe. Les 34 % restant se sont repartis entre cars de supporters, taxis, modes doux ou stationnement dans les parkings du Parc OL et ceux à proximité du stade.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut