© Boris Molinier

Escapades en Haute-Savoie : Saint-Gervais, la haute montagne familiale

À Saint-Gervais, c’est la douceur de vivre qui rythme les journées. Dans un cadre exceptionnel, avec une vue imprenable sur le Mont-Blanc, ce village de montagne devient l’été un endroit prisé des familles. De nombreuses activités y sont proposées. Entre randos sportives, balades, dégustation de spécialités locales et détente au spa, Saint-Gervais offre un grand bol d’air estival.


© Jerôme Galland

• Se ressourcer dans les eaux anciennes

Depuis 1807, Saint-Gervais offre la possibilité de bénéficier des bienfaits de la source d’eau chaude. Les thermes et le spa proposent de profiter de l’eau naturelle pleine de vertus thérapeutiques dans un cadre exceptionnel.

Depuis des millénaires, l’eau de Saint-Gervais transporte tous les oligoéléments et minéraux nécessaires pour un soin reconnu anti-inflammatoire, cicatrisant et apaisant.

Naturellement l’eau a une température de 38°C, ce qui la rend idéale pour apaiser les maux du corps, mais aussi pour s’accorder un moment de détente. Cette année justement, l’équipe thermale de Saint-Gervais a imaginé 3 cures post-Covid de 5 jours. Sauna, bains et lieux intimistes à ciel ouvert, les thermes de Saint-Gervais proposent un temps pour soi afin de se ressourcer.

www.thermes-saint-gervais.com - 04 50 47 54 57


Le tramway du Mont-Blanc © Boris Molinier

• Retour à l’essentiel

Petit village bucolique par excellence, Saint-Gervais fait le pari (gagnant) de donner à découvrir une montagne accessible. Labellisée “Destination Famille Plus” en 2012, cette station a décidé de mettre l’accent sur les activités familiales.

Notre coup de cœur ? Prendre le tramway à l’aube… En embarquant dans ce mythique petit train dès la première heure, les lève-tôt se garantissent de belles rencontres avec la faune locale. Dans les hauteurs du glacier, les rencontres avec les bouquetins et leurs petits ne sont pas rares.

Si ce tramway à crémaillère, parmi les plus hauts de France, est souvent un moyen de se rendre au départ de nombreuses randonnées, c’est aussi un petit voyage à part entière, avec un rythme tout en douceur.

www.saintgervais.com


• Goûtez au Gin local

C’est dans un hangar à ânes, en utilisant des matériaux recyclés, que James Abbott, un Écossais tombé amoureux de Saint-Gervais, a décidé d’installer sa distillerie. Toujours en kilt, il porte haut et fort les valeurs de son territoire d’adoption en proposant à la consommation un délicieux Gin 100 % local.

Avec l’aide de Tom Nichol, qui pendant 42 ans a travaillé dans la prestigieuse maison Tanqueray, ils ont élaboré un Gin célébrant les arômes locaux. Herbes aromatiques, douceur des myrtilles, un peu de genièvre et des notes de génépi en arrière-goût. Les plantes sont cueillies directement dans la montagne, et c’est l’eau du massif qui est utilisée. Tout ce qu’on aime.

En prime, les bouteilles en verre sont emballées dans du papier recyclé, les peintures sont à l’eau et les étiquettes collées par un produit à base de lait.

Il est possible de visiter la distillerie sur rendez-vous (james@distilleriesaintgervais.com) tout en dégustant ce produit ambassadeur de la douceur de vivre à Saint-Gervais. Avec un glaçon, quelques myrtilles ou une écorce d’orange, cet alcool, qui a remporté le prix d’argent au London Spirits Competition, est à savourer simplement, face au Mont-Blanc.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

www.distilleriesaintgervais.com - 07 82 51 22 94


Chapelle des Chattrix

• Sortie baroque… en VTT

Entre Cordon et Saint-Gervais Mont-Blanc, la montagne abrite de nombreuses petites chapelles. Très marquées par l’époque baroque, elles trônent fièrement sur les flancs du massif. Encore faut-il savoir où trouver ces petits trésors d’architecture religieuse…

C’est pour combiner nature, patrimoine et sport que Saint-Gervais propose une sortie sur mesure, à vélo électrique. Au départ de Cordon, cette promenade emmène les curieux sur les sentiers des alpages, entre hameaux traditionnels et belvédère imprenable.

L’assistance électrique des VTT permet d’engloutir le dénivelé sans brûler toute son énergie. Le soir, après un dernier effort, les sportifs dormiront dans le refuge de Porcherey. Une nuit au calme, où l’on profitera d’une vue à couper le souffle sur le Mont-Blanc.

Le lendemain, avant d’amorcer la descente, une rencontre est prévue avec un alpagiste. Au programme, découverte de la vie d’altitude, rencontre avec les animaux et surtout dégustation de produits du terroir. De quoi se donner de la force pour le retour. Menée par un guide de haute montagne, la randonnée est ponctuée par les visites de ces édifices baroques.

Pour ceux qui préfèrent laisser le deux-roues aux plus sportifs, il existe aussi des itinéraires de randonnée plus accessibles. En 2 heures 30 de marche, au départ de la chapelle de la Combe, vous pourrez partir à l’assaut de la chapelle des Plans, de la chapelle des Chattrix et enfin de l’église Saint-Nicolas.

Réservation obligatoire pour la randonnée en VTT électrique. 250 euros par personne tout compris (hébergement, restauration et location de matériel). Renseignement à l’office de tourisme.
www.saintgervais.com - 04 50 47 76 08


© Boris Molinier

•  Le val Montjoie en cinq jours et quatre nuits

Pour couper complètement du quotidien et se refaire une santé, il faut parfois un peu de cran. Dans un trek inédit de cinq jours, la Compagnie des guides de Saint-Gervais Les Contamines propose à des marcheurs aguerris de découvrir la montagne en immersion totale. Pendant cinq jours et quatre nuits, les randonneurs sont plongés au cœur du val Montjoie avec six à huit heures quotidiennes de marche, entrecoupées de rencontres…

Au fil des sentiers, discutez avec les hommes et les femmes qui vivent la montagne toute l’année : alpagistes, gardiens de refuge, bûcherons…

Le trek dans le val Montjoie est aussi l’occasion de découvrir l’hospitalité de la vie en refuge, avec des plats haut-savoyards pour le dîner. Du plateau de Bellevue à l’aiguille de Bionnassay, de la forêt de la Combe Noire au lac d’Armancette, cette grande randonnée donne à voir tous les recoins des vallons qui entourent Saint-Gervais, en compagnie des animaux d’alpage qui paissent tranquillement ou des bouquetins et marmottes qui s’amusent avec les randonneurs.

Départ tous les lundis, de juillet à septembre. 735 € par personne, groupe de 4 à 6 randonneurs. Possibilité de formules privées de 2 (1 135 € par personne) à 6 randonneurs (615 € par personne).

www.saintgervais.com


 

© Cédric Tassan

• Entre Megève et Chamonix

Pendant votre séjour, prévoyez une petite escapade à Megève. Village chic au charme authentique et raffiné, les boutiques sont nombreuses et les échoppes accueillantes. Après une première flânerie dans les ruelles pavées, prenez une petite pause. Bars ou restaurants : le choix est large et il paraît impossible que vous ne trouviez pas une table répondant à vos attentes.

Megève abrite aussi un patrimoine architectural intéressant. Bâti au XIXe siècle, le Calvaire est un ancien lieu de pèlerinage regroupant 14 chapelles. À deux reprises, l’intérieur et l’extérieur des chapelles ont été restaurés, ce qui en fait un site unique en son genre inscrit à l’inventaire européen des monts sacrés et à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Après Megève et Saint-Gervais, direction Chamonix pour clore la boucle. Capitale des sports de haute montagne, c’est ici que vous pourrez vous essayer au VTT. De très nombreux parcours, avec des difficultés variables (vertes à noires), offrent des descentes sensationnelles, ponctuées de points de vue sur le grand glacier à couper le souffle.

www.megeve.com - 04 50 21 27 28 – www.chamonix.com - 04 50 53 00 24


festival Musique & Patrimoine © Boris Molinier

Les événements 

• Le 17 juillet. La montée du Nid d’Aigle est une course impressionnante qui rassemble les meilleurs traileurs. Pendant 19,5 kilomètres, ils affrontent la montagne et ses 2 000 mètres de dénivelé, dans un décor de carte postale. Départ du Fayet jusqu’au Nid d’Aigle.

• Du 22 au 24 juillet et du 14 au 15 août. Les Alpi Hours : concerts, fanfares, spectacles…

• Du 28 au 31 juillet. Le théâtre fait son entrée dans le calendrier culturel estival de Saint-Gervais avec ce nouveau rendez-vous annuel ! 4 soirées exceptionnelles dans le hameau préservé de Bionnassay, à plus de 1 400 m d’altitude. Au coucher du soleil, face au glacier et en plein air, des artistes connus comme Jacques Weber ou de jeunes talents viendront interpréter textes mythiques ou créations originales. Un programme de qualité accessible à tous dans un environnement naturel exceptionnel.

• Du 2 au 6 août. Festival Musique et Patrimoine : des concerts donnés dans le village Saint-Nicolas de Véroce ou dans les alpages pour des randonnées musicales.


Où se restaurer ?

• Sous les Freddy’s – Chalet d’alpage en altitude. 74170 Saint-Gervais-les-Bains. 06 99 49 17 70. www.souslesfreddys.fr
• L’edelweiss – Dans le village : 44, rue de la Comtesse, 74170 Saint-Gervais-les-Bains. 09 83 24 75 86. www.ledelweiss-st-gervais-les-bains.eatbu.com
• Le Galeta – Grillades et spécialités savoyardes. 150, impasse des Lupins, 74170 Saint-Gervais-les-Bains. 04 50 93 16 11. www.le-galeta.fr


Où dormir ?

• Hôtel Sowell Mont-Blanc – 400, rue du Mont-Joly, 74170 Saint-Gervais-les-Bains. 04 85 30 01 80 – www.sowell.fr/hotel/mont-blanc
• Hôtel Armancette – 4088, route de Saint-Nicolas, 74170 Saint-Gervais-les-Bains. 04 50 78 66 00 - www.armancette.com


 

 

 

à lire également
Faire défiler vers le haut