Don du sang à Lyon : les collectes impactées par les gilets jaunes ?

L’Établissement français du sang lance une campagne pour inciter les citoyens à donner leur sang en période de fêtes de fin d’année. Les stocks ont diminué à l’approche de Noël. Le mouvement des gilets jaunes a pu aussi jouer sur les déplacements des donneurs. 

Chaque année à cette même période, les stocks de sang diminuent, faute de dons suffisants (lire ici). Actuellement, les réserves s’établissent autour d’une dizaine de jours, contre 14 à 15 jours en période « normale ». « Cette année, entre l’esprit de Noël habituel et le mouvement des Gilets jaunes, les gens ne pensent pas à donner leur sang en première intention », remarque le docteur Vincent Bost, responsable des prélèvements du Rhône au sein de l’EFS Auvergne-Rhône-Alpes.

Déjà, début décembre, l’Établissement français du sang avait eu besoin de lancer un appel aux dons, voyant ses réserves chuter. « Il y a un mois, on était moins bien que ça » reconnaît le docteur Bost. "Il faut porter des messages réguliers pour préciser que le besoin est journalier et constant. Si le besoin est plus fort à un certain moment, c’est que les collectes baissent". Chaque jour, 10 000 dons de sang sont nécessaires pour répondre aux besoins des malades. 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut