Des Lyonnais défilent contre l'état d'urgence

Des centaines de militants se sont réunis place des Terreaux à 14h30 aujourd'hui pour protester contre l'état d'urgence et le projet de faire entrer la déchéance de nationalité dans la Constitution.

manifestation contre l'état d'urgence

Le collectif Lyonnais contre l'état d'urgence, qui réunit des membres d'associations et de partis politiques, s'est regroupé cette après-midi dans le cadre de la journée nationale contre l'état d'urgence. Parmi les manifestants, des militants de la CGT, de la FSU, du NPA, d'EELV et des Jeunes Communistes notamment.

Anonda, drapeau du NPA en main, fait partie des premiers manifestants arrivés sur la place des Terreaux. "L'état d'urgence ne sert absolument pas à lutter contre le terrorisme, pas plus que l'idée d'intégrer la déchéance de nationalité à la Constitution. Au contraire, on se sert de l'idée de sécurité pour accentuer la répression. C'est en envoyant des bombes en Syrie et en muselant toute une population qu'on sert le terrorisme", a-t-il déclaré avant de rejoindre la foule.

Le cortège s'est mis en route vers la place Bellecour, étroitement encadré par plusieurs véhicules de police.

IMG_0102 ()

Dans les rues, les motifs de protestation varient. Les slogans "Défense des libertés ! Défense des salariés ! Défense des réfugiés" ou encore "Ni déchéance, ni état d'urgence, ni projet de loi" ont été scandés par les manifestants en tête de file avant d'être repris par tout le cortège. "Nous sommes ici pour nous opposer à l'état d'urgence et à toutes les mesures sécuritaires et opprimantes qui ont été prises récemment par le gouvernement", souligne une manifestante affiliée à la CGT.

La loi de lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement a été présentée le 1er mars à l'Assemblée nationale par le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

1 commentaire
  1. kaoetic - 12 mars 2016

    Des centaines? Le journaliste de LC aurait il abuse d'un breuvage apprécie de Bacchus? Belle démonstration du décalage entre ces organisations et les francais! Ils sont sur la bonne voue pour terminer en sectes ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut