Emmanuel Macron en déplacement à Marcy-l’Étoile chez Sanofi © Laurent Cipriani / POOL / AFP

Décrochage du portrait de Macron à Villeurbanne : une amende de 500 euros requise contre un militant écologiste

Charles de Lacombe, militant écologiste, est passé devant le tribunal correctionnel de Lyon, ce mercredi, pour avoir décroché le portrait du président de la République à la mairie de Villeurbanne en 2019. Le procureur a requis une amende de 500 euros contre le militant.

Le militant avait participé à une "action de désobéissance civile" en 2019. Avec d'autres militants, il avait décroché le portrait du président de la République pour dénoncer l'action d'Emmanuel Macron autour notamment des enjeux climatiques.

D'après Le Progrès, le procureur a requis une amende de 500 euros contre le militant Charles de Lacombe. Il était soutenu par plusieurs dizaines de militants ce mercredi lors de son passage devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Lire aussi : Décrocheurs de Lyon : un jugement historique sur l’écologie

1 commentaire
  1. Galapiat - mer 27 Jan 21 à 22 h 43

    Il serait temps de mettre un terme au culte de la personnalité, il est finit le temps où l'on devait montrer le "visage du chef". chacun le connait au travers de la TV;on le supprime comme on a supprimer les crucifix dans les écoles républicaines Quant à l'auteur des faits ce n'est pas très malin.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut