De la fumée dans le cockpit, l'avion dérouté vers Lyon

Un avion transportant 170 personnes entre Londres et Grenoble a dû s'arrêter en urgence à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, alors que de la fumée se dégageait du cockpit.

Les pompiers de l'aéroport et du Service départemental-métropolitain d'incendie et de secours (SDMIS) attendaient l'avion sur le tarmac. Ce samedi après-midi, l'Airbus A320 qui reliait Londres-Gatwick à Grenoble a dû se poser en urgence à Lyon-Saint-Exupéry, rapporte Le Progrès. Et pour cause, de la fumée s'échappait du cockpit.

L'appareil s'est posé sans problème avec 170 passagers à son bord à 15h15. Ces derniers ont pu débarquer normalement avant d'emprunter un bus pour terminer le voyage jusqu'à la préfecture iséroise. Il n'y avait pas de feu a bord. Mais l'appareil devra subir une batterie d'examen avant de pouvoir voler de nouveau.

à lire également
Nathalie Perrin-Gilbert, à l’hôtel de ville de Lyon – novembre 2018 © Tim Douet
Gérard Collomb a fait l’impasse, comme depuis quatre ans, sur les vœux du 1er arrondissement. Un choix qui lui a permis de s’éviter une charge sévère contre son modèle lyonnais. Sur l’estrade, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire de l’arrondissement, s’en est surtout servie pour présenter son contre-modèle : plus participatif, moins porté sur le béton et le marketing territorial.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut