Service de réanimation de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon (Lyon 4e). @Lionel De Souza _ avril 2020

Coronavirus : les transferts de patients se multiplient de Lyon vers d'autres régions moins touchées

La région Auvergne-Rhône-Alpes subit de plein fouet cette deuxième vague. Lundi soir, 830 patients étaient en réanimation des suites du covid-19... pour 559 lits de réanimation pour toutes les pathologies en temps normal. Les transferts de patients se multiplient.

Eviter la saturation. La course contre la montre est lancée dans la région pour éviter la saturation de nos hôpitaux, sous très grosse tension. La région Auvergne-Rhône-Alpes est la région de France où le virus circule le plus. Le Rhône est le département de France avec le plus de malades à l'hôpital (lire ici).

Pour éviter la saturation, de nombreux transferts sont effectués de la région Auvergne-Rhône vers d'autres régions. D'après Le Progrès, 14 patients ont été transférés ce lundi. 4 du Rhône, 4 de la Loire, 2 de l'Ain, 2 de Savoie et 2 de Haute-Savoie. Vers la Bretagne, la Nouvelle-Aquitaine et l'Ile-de-France.

16 nouveaux patients vont aussi être transférés de la région ce mardi.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : encore 100 morts dans la région, et près de 6800 hospitalisés

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut